Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Borg-McEnroe"

IMG_5598.JPG

 

 

"Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître" aurait pu accompagner ce film. À l'heure où les fans de tennis vivent la rivalité/amitié de Federer et Nadal, voilà qu'un long métrage vient évoquer deux de leurs illustres aînés dont le prestige n'est pas moins grand.

 

McEnroe et surtout Borg ont révolutionné le tennis moderne. Le suédois a dépoussiéré le tennis de papa pour en faire un show que son look de rock star accentuait. Il aurait pu être choisi une entière biographie sur le tennisman mais le scénariste a préféré se consacrer à sa rivalité avec l'américain et spécialement leur plus grand duel commun, la finale de Wimbledon en 1980, régulièrement élue comme "le match du siècle".

 

Il n'en demeure pas moins que le passé des deux protagonistes est évoqué même s'il est flagrant que l'intérêt est plus porté sur Borg que sur McEnroe. Il est clair que le héros du pays d'ABBA a davantage fasciné le cinéaste. Et si Shia la Beouf fait une performance remarquable dans le rôle de "Big Mac", il est néanmoins sans cesse écrasé par la présence imposante de Sverir Gudnason qui campe un Borg plus vrai que nature, capturant tous les faits et gestes qui ont créé la légende suédoise. Il sait recréer la fascination qui entourait le tennisman au détour de scènes qui mettent en avant ses obsessions, ses démons comme ses rêves. Cela permet de mieux cerner ce personnage et de comprendre ses choix de carrière comme celle d'arrêter la compétition à seulement 25 ans. 

 

Il y a toujours matière à titiller sur une petite bizarrerie : en attendant de s'affronter potentiellement en finale de Wimbledon, les deux hommes semblent se découvrir comme s'ils s'étaient jamais vus alors qu'ils avaient déjà honoré la moitié de leurs duels, même s'il est vrai que celle ci était leur première finale en grand chelem. 

 

Ce petit détail est presque anecdotique et les fans de tennis tiennent sans doute enfin LEUR film sur leur sport. Un sport pas très cinématographique il est vrai et qui n'avait jamais abouti à quelques films vraiment convaincants. La finale est décrite de manière palpitante et tient en haleine mème ceux qui connaissent le résultat final que l'on ne dévoilera néanmoins pas ici au cas où...

 

Alors les amateurs de la balle jaune, mais aussi les autres, courrez découvrir cet excellent film sans temps mort.

 



11/11/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres