Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Criminal, un espion dans la tête"

image.jpeg

 

Kevin la rédemption ? LA star de la fin des années 80 et début 90 semble avoir la volonté de vouloir retrouver l'aura qui était la sienne en renouant avec le cinéma d'action pure.

 

Mais "Three days to kill" ne lui a pas permis son retour au premier plan comme avait pu le faire Liam Neeson.

 

C'est pas grave Kevin tente de nouveau sa chance, après avoir quand même fait quelques seconds rôles notables dans "Ryan initiative" et "Man of steel" mega productions qui étaient là pour rappeler que l'on pouvait encore compter sur lui.

 

Avec "Criminal", l'acteur revient dans la peau d'un personnage qui contient pas mal de similitudes avec l'un de ses rôles les plus célèbres, celui de Butch qu'il jouait dans le magnifique "Un monde parfait".

 

Entendons nous bien, "Criminal" est sans doute à des années lumières qualitatives du film de Clint Eastwood. Pour autant cette série B dégage quelque chose de fort sympathique.

 

Le film c'est d'abord un plaisir de cinéphile avec son casting de vétérans des glorieuses années 90. Gary Oldman et Tommy Lee Jones nous rappellent à notre bon souvenir. On s'amusera à se rappeler qu'en 1993 lorsque Costner jouait le taulard évadé chez Eastwood, Tommy jouait son rôle le plus célèbre en flic traqueur d'Harrison Ford dans "Le fugitif" tandis que quelques mois plus tard Oldman recherchait Jean Reno dans "Léon".

 

Les voilà, plus de 20 ans après, réunis autour de ce qui aurait pu être un condensé de ces trois puissantes œuvres. Tout cela est bien sûr du hasard mais n'en demeure pas moins amusant.

 

La sublime Gal Gadot assure le côté charme féminin, et le côté "jeunesse" aussi à ce film dont on soulignera la malignité d'un scénario peu conventionnel et, sommes toutes, original.

 

Car oui l'histoire ne saurait être qualifiée de commune et nous embarque dans une succession de scènes souvent très bien rythmées et hautes en couleur.

 

Les amateurs de film d'action seront comblés et pourront constater que papy Costner en a encore sous le capot même si on le préfère quand il arpente les plaines de l'ouest dans ses sublimes westerns. Ca tombe bien il pourrait bien y revenir très bientôt...

 



13/05/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres