Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Des vents contraires"

 

Des vents contraires

 

 

"Des vents contraires" c'est avant tout un très beau livre d'Olivier Adam. Dès la vision de la bande-annonce du film, Benoit Magimel s'imposait comme une évidence pour incarner ce père qui ne vit plus que pour l'amour de ses enfants. C'est sa performance qui saute aux yeux en premier. Il est tout bonnement splendide, complètement habité par son personnage, jamais dans le surjeu, il a su cerner les forces et faiblesses du héros du livre d'Adam. 


Une des qualités du livre est la multitude de personnages secondaires parfaitement écrits. On les retrouve ici tout aussi bien exploités devant la caméra intelligente de Jalil Lespers acteur puis maintenant cinéaste plus que prometteur. Que ce soit la jeune Marie-Ange Casta (la sœur de...), Isabelle Carré (en flic désabusée) ou encore un surprenant Ramzy Bedia (touchant en père de famille) c'est toute une galerie de seconds rôles à son firmament qui semblent avoir été inspirés par l'histoire. Mais remettons quand même une petite palme à Antoine Dulery. Qu'il soit le grand frère un peu perdu de Magimel ou le tonton gâteau des enfants de celui ci, il est tout simplement magnifique. Ses scènes avec Benoit Magimel sont parmi les meilleures du film.

Au delà de la richesse de l'interprétation des acteurs, Jalil Lespert a eu l'intelligence de s'associer au romancier pour le scénario. Il nous permet d' avoir un film aussi captivant, aussi émouvant que pouvait être le livre. Avec quand même une fin plus optimiste, laissant un bol d' espoir dans ce monde parfois meurtri.



19/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres