Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Les 100 ans d'Olivia de Havilland : 10 films de l'actrice à connaitre absolument

image.jpeg

 

 

 

Elle est sans doute avec Kirk Douglas l'une des dernières légendes vivantes d'Hollywwood. Tous les deux passent centenaire cette année. En attendant Kirk en décembre, retour sur 10 films emblématiques de l'actrice :

 

Capitaine Blood (Michael Curtiz, 1935)

 

Affiche Capitaine Blood

 

Olivia est Arabella laquelle prend un esclave peu commun incarné par Errol Flynn dont elle va tomber amoureuse.

 

 

La charge de la brigade légère (Michael Curtiz, 1936)

 

 

Affiche La Charge de la brigade légère

 

 

Ici l'actrice s'embarque dans un épisode célèbre de la guerre de Crimée. Toujours avec Errol Flynn

 

 

Les aventures de Robin des bois (Michael Curtiz/William Keighley, 1938)

 

 

Affiche Les Aventures de Robin des Bois

 

 

On ne change pas une équipe qui gagne. Avec ce film Olivia rempile aux côtés d'Errol Flynn dans le rôle de Lady Marian. Assurément le film le plus célèbre du duo.

 

 

Autant en emporte le vent (Victor Fleming, 1939)

 

 

Affiche Autant en emporte le vent

 

 

Que dire de ce film qui n'a pas encore été dit ? Le chef d'oeuvre absolu. Olivia y décroche une nomination à l'Oscar mais devra attendre un petit peu avant de soulever la fameuse statuette.

 

 

La charge fantastique (Raoul Walsh, 1941)

 

 

Affiche La Charge fantastique

 

 

Toujours avec son Errol favori mais sous la direction de Raoul Walsh, Olivia joue la future épouse du célèbre Général Custer.

 

 

Par la porte d'or (Mitchell Leisen, 1941)

 

 

Affiche La Porte d'or

 

 

Charles Boyer, immigrant roumain, séduit l'innocente Olivia pour l'épouser pour ainsi obtenir la nationalité américaine. C'est sans compter que le jeune homme va réellement tomber amoureux de la dame...

 

 

A chacun son destin (Mitchell Leisen, 1946)

 

 

Affiche À chacun son destin

 

 

Olivia incarne une mère tentant de retrouver son fils porté disparu durant la seconde guerre mondiale. Premier Oscar pour l'actrice.

 

 

La fosse aux serpents (Anatole Litvak, 1948)

 

 

Affiche La Fosse aux serpents

 

 

Olivia joue ici une femme atteinte de maladie mentale qui l'emmene tout droit dans un hôpital. Deuxième Oscar.

 

 

L'héritière (William Wyler, 1949)

 

Affiche L'Héritière

 

Olivia est ici une jeune fille timide qui tombe amoureuse d'un séduisant jeune homme incarné par Montgomery Clift. Seul obstacle mais de taille dans leur histoire d'amour, le riche père de la demoiselle qui ne voit qu'un mariage d'intérêt.

 

 

Chut...chut chère Charlotte (Robert Aldrich, 1964)

 

 

Affiche Chut... Chut, chère Charlotte

 

 

Olivia est ici la cousine de Bette Davis. Un rôle pas très sympa puisqu'elle a en tête de faire passer sa cousine pour folle pour encaisser une grosse somme...

 

 

 

Son Oscar pour "L'héritière" remis par James Stewart

 

 



29/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres