Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Les rôles ratés par Steve McQueen

 

 

 

 

 

 

 

Il a été Thomas Crown, le lieutenant Bullitt, Nevada Smith et bien d'autres encore. Mais Steve McQueen aurait pu être davantage encore ! Petit aperçu, non exhaustif, des rôles manqués par l'acteur :

 

"Diamants sur canapé" : McQueen fut l'un des premiers choix pour être le partenaire d'Audrey Hepburn dans ce très grand classique. Mais l'acteur, encore sous contrat avec la série "Au nom de la loi",  dût refuser. Le rôle revint à George Peppard.

 

"Le retour des 7" : Bien qu'ils ne se soient pas du tout, mais alors pas du tout, entendus sur le tournage des "7 mercenaires", Yul Brynner, producteur de la suite, revint vers McQueen, devenu une grande star, pour lui proposer de reprendre son rôle de Vin. Mais Steve McQueen ne fut pas intéressé par le projet, ajoutant que ce refus n'était en aucun cas une rancune personnelle. Son rôle fut finalement repris par Robert Fuller. Notons qu'Horst Buchholz ne reprit pas non plus son rôle de Chico. Cette suite fut largement bien moins accueillie que le premier film. Notons que cette même année, 1966, McQueen tourna deux de ses films les plus importants "Nevada Smith" et "La canonnière du Yang-Tsé.

 

"Butch Cassidy et le kid" : Le film fut clairement écrit pour McQueen et Newman. La renommée de McQueen à l'époque, qui sortait des triomphes de "L'affaire Thomas Crown" et "Bullitt" était telle que le film devait s'intituler "Sundance kid and Butch Cassidy". Une guerre d'égo fut très vite mise en place, Newman et McQueen ne tombèrent pas d'accord sur l'ampleur de leur rôle respectif. McQueen décida de laisser tomber cédant son rôle à Robert Redford. Steve McQueen et Paul Newman tournèrent finalement ensemble 5 ans après, en 1974, dans "La tour infernale".

 

"L'inspecteur Harry" : Steve McQueen déclara très vite ne pas vouloir faire de suite à "Bullitt". Aussi quand on lui proposa le rôle de Harry Callahan, l'acteur déclina l'offre trouvant le personnage trop proche de Frank Bullitt. C'est Clint Eastwood qui hérita du rôle.

 

"The French connection" : Pour des raisons similaires à "Dirty Harry", McQueen refusa le rôle de Popeye Doyle qu'interpréta finalement Gene Hackman.

 

"Les dents de la mer" : Steve McQueen fut envisagé pour le rôle de Martin Brody mais c'est Steven Spielberg qui préféra un acteur moins connu argumentant que la vraie star du film était le requin. Le rôle échut à Roy Scheider.

 

"Rencontres du troisième type" : Steve McQueen fut l'un des premiers choix de Steven Spielberg pour jouer Roy Neary. Spielberg raconte d'ailleurs avoir rencontré Steve McQueen dans un bar, l'acteur adora le rôle mais ne se voyait pas jouer la fameuse scène où le héros pleure devant ses enfants. Spielberg était prêt à la retirer mais McQueen indiqua qu'il trouvait cette scène trop importante pour qu'elle soit retirée. Spielberg employa donc de nouveau son ami Richard Dreyfuss.

 

"Un pont trop loin" : Richard Attenborough, partenaire de McQueen dans "La grande évasion" et "La canonnière du Yang-Tsé", proposa à son ami le rôle du Major Julian Cook. Mais l'acteur n'était alors plus trop intéressé par les tournages, cédant son rôle à Robert Redford

 

"Apocalypse now" : C'est sans doute le refus le plus célèbre de McQueen. Coppola avait écrit le rôle principal du film en pensant à l'acteur. Mais décidément aucun film ne semblait vouloir sortir l'acteur de sa semi retraite. L'acteur commença à exiger trois millions de dollars, somme jamais reçue par un acteur à l'époque, puis voulut le rôle de Kurtz. Coppola se lassa de ses caprices et confia le rôle finalement à Martin Sheen. 

 

"The bodyguard" : McQueen fut envisagé pour ce film où il aurait joué un garde du corps chargé de protéger une vedette du show-biz jouée par Diana Ross. Le film ne fut réalisé que bien plus tard avec Kevin Costner dans le rôle principal et finalement Whitney Houston.

 

"Le convoi de la peur" : William Friedkin contacta en premier McQueen pour tourner ce remake du "Salaire de la peur". Mais les deux hommes eurent des divergences et c'est finalement Roy Scheider qui hérita du rôle. Friedkin avoua plus tard regretter que McQueen ne joua pas dans son film.

 

"Rambo" : Aussi incroyable que cela puisse paraitre maintenant, Steve McQueen fut parmi les acteurs envisagés pour jouer ce vétéran du Vietnam poursuivi par la police. Le projet traina et ne fut tourné qu'après la mort de McQueen avec Sylvester Stallone dans le rôle titre.

 

 

 

 

 

 

 



31/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres