Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est il devenu ? Michael J. Fox

 

 

 

 

Sean Penn et Michael J. Fox dans l'excellent "Outrages" (Brian de Palma, 1989)

 

TITRES DE GLOIRE :

 

Né en 1961, le canadien Michael J. Fox est révélé grâce à la série tv "Sacrée famille" en 1982. Ce show qui dura 7 saisons lui valut, outre un énorme succès, 3 emmy awards ainsi qu'un golden globe.

Cette série le contraint cependant à refuser dans un premier temps le tournage de "Retour vers le futur". Mais Robert Zemeckis déçu par son choix, l'acteur Eric Stoltz, renvoie celui ci et adapte les heures de tournage en fonction de Michael J. Fox afin que celui ci puisse tourner dans son film.

 


Le film consacre l'acteur qui devient mondialement célèbre grâce à son rôle de Marty McFly.


L'énorme succès du film lui vaut bon nombre de propositions. 


La même année on le retrouve en loup garou dans "Teenwolf".


Mais l'acteur ne veut pas être enfermé dans des rôles d' étudiants. Aussi se lance t-il dans des films plus matures tels que les excellents "secret de mon succès" et "les feux de la nuit" aux côtés de Kiefer Sutherland.


En 89, Brian de Palma fait appel à lui pour tenir tête à Sean Penn dans le sublime et mésestimé "Outrages".

 


Cette même année il redevient Marty McFly dans les deux suites de "retour vers le futur" qui sortent à seulement 6 mois d' intervalle et qui accentuent la renommée de l'acteur.

 

 

ET APRES ?


Dans le début des années 90, Michael J.Fox tourne  des comédies à succès "La manière forte" avec James Woods et "Doc Hollywood". C'est lors du tournage de ce dernier film qu'il apprend qu'il est atteint de la maladie de Parkinson. Une terrible nouvelle qui va changer sa vie.  Il créé d' ailleurs une association, qui porte son nom, contre cette maladie.
L'acteur continue à tourner des comédies : "Le concierge de Bradbury" ou encore "Greedy" où il donne la réplique au grand Kirk Douglas. Mais le succès de ses comédies s'étiole un peu.
Il accepte en 95 un second rôle dans "Le président et Miss Wade" avec Michael Douglas avant de retrouver Robert Zemeckis qui fait appel à lui pour sa production "Fantômes contre fantômes" réalisée par Peter Jackson.
Il apparaît aussi dans le génial "Mars attacks" de Tim Burton.
Néanmoins le peu de succès de ses premiers rôles incite l'acteur à accepter  une nouvelle série "Spin city". La série fait un malheur et devient rapidement une des séries phares des années 90/2000 au même titre que "Friends" ou "Seinfeld".


L'acteur tourne durant les 4 premières saisons du show. Mais sa maladie s'affirme de plus en plus tenace et l'acteur est obligé de jeter l'éponge en 2001 remplacé par Charlie Sheen.
L'acteur se consacre dès lors à se ménager et soigner autant qu'il le peut sa maladie. Il en consacre d' ailleurs un livre "La chance de ma vie".


Niveau carrière il donne de la voix à des personnages animés tel que "Stuart Little" et se retrouve dans un film commun avec Christopher Lloyd "Interstate 60" où il ne tient qu'un petit rôle.
Il apparaît également dans des épisodes tv de "Scrubs" ou encore "Boston justice".
A la fin 2010, on le revoyait en public à l'occasion du 25e anniversaire de "Retour vers le futur".

Il a participé à plusieurs épisodes des saisons 2 et 3 de la série "The good wife".

En 2013, il fait son retour au premier plan dans "The Michael J. Fox show" dans une nouvelle série directement inspirée de sa vie puisque son personnage aura, comme lui, la maladie de Parkinson. 



10/05/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres