Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"The bling ring"

 

The Bling Ring

 

Sofia Coppola s'était déjà intéressé à l'adolescence avec son beau premier film "Virgin suicides". Le film était une belle peinture d'une jeunesse perdue. L'histoire était au service de ses héros et tout cela fonctionnait à merveille.

 

La réalisatrice change ici de tactique en laissant ses jeunes vedettes dépendre de l'histoire et cela fonctionne nettement moins bien. Contrairement à ses habitudes, Sofia Coppola a porté un plus vif intérêt à l'histoire qu'elle raconte qu'aux protagonistes qui la vivent. Cela donne un film qui n'a de cesse d'enchainer des scènes répétitives et lassantes. "The bling ring" alterne grosso modo une scène de cambriolage (on essaie les vêtements des stars, on découvre des objets atypiques....) et une scène de discothèque (on flambe l'argent volé). Et c'est à peu près tout. Les personnages sont quasi stéréotypés, un comble pour la cinéaste, et on peut s'interroger sur le comportement de certains. Ainsi peut on se demander pourquoi le seul garçon de la bande ne cherche à aucun moment à séduire une de ses camarades, pourquoi également la moitié de la petite bande semble être au rayon oubliettes du film tant elle a peu à défendre en terme de rôle ? 

 

Heureusement que les jeunes acteurs donnent leur incontestable enthousiasme au service de la réalisatrice. Ils semblent tous fiers d'être là et ça se sent. Dommage qu'au bout du compte, le film ne soit pas à la hauteur de nos espérances.



26/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres