Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Thor : Love and Thunder »

7580CEBE-FDA1-4E06-8016-F3DFA8F3AEF0

 

On ne va pas vous mentir : sur ce blog nous n’étions  pas vraiment pressés de découvrir les nouvelles aventures de Thor, échaudés quelque peu par l’épisode précédent.

 

Mais, en tant que fans, nous ne pouvions pas ne pas aller voir Natalie Portman sur grand écran.  Évidement nous ne sommes pas dupes des véritables raisons qui ont poussé l’actrice à revenir dans la saga, alors qu’elle avait juré que l’on l’y reprendrait plus. Natalie a beau avoir tourné quelques pépites ces dernières années, les lois du box office sont impénétrables et « Jackie », « Jane got a gun », « Lucy in the sky » et autres « Vox Lux » sont autant de films passés inaperçus en salles.

 

Cependant l’actrice, lors de ses interviews promos, a dit vrai sur un point : de faire valoir dans les deux premiers opus, elle est passée à vrai second rôle avec un personnage emblématique qui a quelque chose à défendre, dans tous les sens du terme. Miss Portman constitue donc l’une des attractions principales d’un film qui s’avère en fin de compte une bonne surprise et pas qu’en raison du retour de l’ex reine Amidala de la saga « Star Wars » (qui nous rappelle d’ailleurs que l’actrice a toujours eu un certain penchant pour le cinéma de science fiction).

 

Arborant un scénario autrement plus jouissif que le poussif précédent (le troisième épisode surfait sur les chemins du navet), ce « Thor » là réutilise tous les codes attendus pour un film Marvel digne de ce nom : action, humour et méchant marquant. Pour ce dernier point c’est l’ex Batman Christian Bale qui s’y colle. L’acteur, adepte des transformations physiques, se complaît à jouer un ersatz de Sith que l’on aurait volontiers dans un « Star Wars ». On imagine volontiers que l’acteur s’est régalé à jouer un personnage où il peut laisser libre cours à son excentricité qui est sienne.

 

Face à lui, Chris Hensworth assure dans la peau d’un héros qu’il connaît que trop bien désormais. S’il ne surprend plus, il parvient néanmoins à nous emballer et à nous laisser porter dans ses nouvelles aventures.

 

Porté par un dynamisme général, le Thor cuvée 2022 est une agréable surprise nous faisant passer un très bon moment à condition de ne pas être réfractaire à ce genre de cinoche.

 



13/07/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres