Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"A star is born"

Résultat de recherche d'images pour "a star is born affiche"

 

Il y a eu d'abord une bande-annonce alléchante, prometteuse. On y découvrait Bradley Cooper et Lady Gaga s'aimer et chanter ensemble. Et puis les premières critiques élogieuses sont tombées pour ensuite terminer par les premiers retours des spectateurs ultra positifs. Donc de dire que ce film était particulièrement attendu sur ce blog est un euphémisme. Et disons le tout de go, on n'a pas été déçu du voyage.

 

Premier constat : Bradley Cooper est un type très irritant pour nous les hommes : Il est beau gosse, a de l'humour, est un formidable acteur et voilà que maintenant il s'affirme, dès son premier film, comme étant un cinéaste sur qui il va falloir compter ces prochaines années. Pourquoi ? Parce que "A star is Born" est tout simplement une oeuvre magistrale en tout point, une de celles qui vous prend au tripes du début à la fin. 

 

Cooper réalise un film pour ainsi dire parfait sur tous les points qu'il veut aborder. La prouesse est d'autant plus louable que le film est un remake. Ou presque. Si le sujet a déjà été abordé dans les classiques du même titre, en 1954 par Cukor et en 1976 par Frank Pierson, il avait bien besoin d'un coup de refresh à l'heure d'un monde fabriqué autour de selfies et réseaux sociaux, deux critères forcément absents des versions précédentes et ici exploités à bon escient.

 

La clé de la réussite d'un tel film provient de l'alchimie qui doit être celle émanant de son duo principal. Cooper a eu la merveilleuse idée de proposer à la pourtant relativement peu expérimentée Lady Gaga de lui donner la réplique. Et le moindre que l'on puisse dire est que la chanteuse se sort plus que bien d'un rôle que l'on pourrait penser facile à jouer pour elle, une chanteuse donc, alors que justement il s'agit de jongler entre morceaux de chants et la dramaturgie ambiante qui encerclent l'ensemble des séquences. La jeune femme ne s'est donnée aucune retenue dans son jeu et s'est complétement appropriée son personnage. Très clairement, à aucun moment on ne voit une chanteuse "faire l'actrice" mais bel et bien une excellente comédienne qui devrait par la suite se laisser encourager à continuer le cinéma...entre deux albums bien sûr !

 

Si le film est rempli d'émotions, Cooper ne tombe jamais dans le tire-larmes facile ou la guimauve. L'acteur/réalisateur signe une oeuvre qui sait insuffler des moments d'humour mais surtout énormément de tendresse. Il faut voir les yeux si amoureux de Cooper quand il regarde Lady Gaga. L'amour qu'il lui voue est perceptible à chaque séquence et nous attache forcément profondément à leur histoire. D'une parfaite linéarité, le scénario nous transporte dans des scènes qui se juxtaposent avec une parfaite logique sans faire abstraction de son lot de surprises.

 

Et puis il y a la bande-originale absolument démente. Chaque morceau est une perle amenée à devenir un classique, comme ce film d'ailleurs. Si Lady Gaga ne nous étonne pas dans ce registre, il n'en est pas de même pour Bradley Cooper qui nous scotche littéralement. Qu'il soit seul sur scène ou avec sa partenaire, il est juste génial. On a envie direct d'aller acheter le cd ou l'écouter sur une plateforme légale sur internet. Mais surtout, on se met à rêver qu'un jour ces deux là viennent réellement se produire sur scène. Le tabac est assuré....

 

Il ne faudrait ne pas oublier les partenaires de route du duo, tout particulièrement le trop rare Sam Elliott. La scène où Bradley Cooper avoue toute son admiration à celui-ci est en ce sens magnifique.

 

Le plus dur est de conclure. Et Cooper s'en sort parfaitement encore. L'ultime séquence est juste magnifique et il sera difficile à beaucoup de ne pas verser une larme. Il est à peu près certain que Cooper a signé un futur classique. Une merveille à découvrir sur grand écran.

 



06/10/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres