Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Albatros »

C64C5C29-FCC1-4FC6-8748-71A4CB18D7EB

 

Voilà 4 ans que l’on était sans nouvelle de Xavier Beauvais réalisateur. Depuis « Les gardiennes » en 2017, le cinéaste s’était « contenté » de faire l’acteur chez les autres.

 

Le voici donc de retour avec un film tourné dans la belle ville d’Etretat avec, pour toile de fond, la vie d’un gendarme qui va se retrouver chamboulée par un terrible drame, la mort d’un agriculteur, dont il est « accidentellement »responsable.

 

On va pas se mentir : c’est un tantinet long à démarrer. La première partie du film ressemble davantage à un de ces innombrables reportages sur la gendarmerie que l’on voit à la télé qu’à une histoire réelle.

 

Cela commence donc à décoller lorsque le drame survient avec les conséquences engendrées. Le film prend alors toute sa dimension obscure pour ne jamais en sortir. « Albatros » devient le combat d’un homme face à ses détracteurs (est-il un assassin ou un gendarme qui a fait son travail au mieux ?) que sont la justice et les agriculteurs en colère (la victime est un des leurs). Mais son principal combat, ce brave gendarme le fait finalement face à lui même.

 

Totalement traumatisé par ce qui lui est arrivé, il cherche au fond de lui même sa propre rédemption. Et si c’était au milieu de la mer qu’il allait retrouver la paix de son âme ?

 

Jérémie Renier est ce gendarme à qui l’acteur parvient à apporter la justesse et la colère qu’il faut. On le sait, celui qui a interprété Claude François n’est jamais aussi juste que dans la peau de personnages attachants qui pètent les plombs face à une situation donnée. Renier s’est donc, semble t’il, bien retrouvé dans ce personnage.

 

Ses partenaires ne sont pas en reste à commencer par son « épouse » jouée avec tact par Marie-Julie Maille. On n’oubliera pas non plus de citer Victor Belmondo, qui monte en puissance, et Geoffroy Sery formidable en agriculteur au bout du rouleau.

 

« Albatros », en dépit de ses quelques défauts, nous rappelle que le cinéma de Xavier Beauvois nous avait manqué.

 

 



07/11/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 312 autres membres