Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Amitiés sincères"

 

Amitiés sincères

 

 

On le sait : le film de potes est un genre à part entière donnant lieu parfois à des petites pépites. Les réalisateurs de celui-ci ne cachent pas leur admiration pour un maître es du genre, Claude Sautet. Sans atteindre le niveau du réalisateur de "Vincent, Paul, François et les autres", Stephan Archinard et François Prévôt Leygonie n'ont pas à rougir de leur film qui nous fait passer un très bon moment grâce à un scénario bien construit (sorte de version soft de "Un moment d'égarement" de Claude Berri) qui ne néglige jamais l'humour malgré un sujet de fond plus terne.

 

Il faut dire que leurs acteurs sont inspirés de Jean-Hugues Anglade à la révélation Ana Girardot en passant par Zabou Breitman et Wladimir Yordanoff, ils sont tous excellents autour d'un Gérard Lanvin qui continue sur sa lancée du père emmerdeur entamée dans "Le fils à Jo" L'acteur sait jouer la sympathie pour un personnage pourtant envahissant et grande gueule. Ce n'est plus nouveauté que de dire que la seule présence de l'acteur est un motif de plaisir garanti. Ca se confirme ici.



04/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres