Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Au nom de ma fille"

image.jpg

 

C'est l'histoire vraie d'un père qui a mis plus de 30 ans à faire arrêter le meurtrier de sa jeune fille.

 
"Au nom de ma fille" est donc une épopée qui démarre au Maroc en 1974 pour finir il y a quelques années seulement en France.
 
Ce n'est pas tant l'aboutissement de ces 30 ans de combat qui fascine mais bien le protagoniste principal, ce père de famille qui va persévérer à vouloir rétablir une vérité que peu acceptent autour de lui, pas même la mère de sa fille qui préfère se voiler la face.
 
Voilà quelques années que l'on n'avait plus vu Daniel Auteuil dans un rôle qui rende justice à son immense talent. Voici donc le grand comédien dans la peau d'un personnage qui, durant ces 30 ans, va alterner moment de grâce, de victoires et de défaites dont il se relèvera toujours quitte à tout sacrifier autour de lui. 
 
Notons la qualité de l'interprétation de ses partenaires et notamment Sebastian Koch parfait dans le rôle du médecin pervers.
 
Si Daniel Auteuil est la pièce maîtresse du film, il accompagne une œuvre singulière et bien construite qui met en avant certaines aberrations de la justice. Et des aberrations ça c'est sûr qu'il y en a...


19/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres