Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Black Adam »

99965748-CC15-4907-BA24-8FD74530344D

 

Héros on ne peut plus méconnu parmi les personnages des DC Comics, « Black Adam » a donc droit à son film et c’est un nouveau venu dans l’univers qui s’y colle en la personne de Dwayne Johnson.

 

Avec sa carrure, on est presque étonné que l’acteur n’ait pas fait ses pas dans le genre bien avant. L’acteur s’impose d’emblée comme une évidence et c’est, quasiment, le seul intérêt d’un film qui alterne bien trop souvent le chaud et le froid pour captiver d’un bout à l’autre.

 

Avec son service low cost, ce mini justice league parvient tout juste à susciter l’intérêt à travers deux ou trois scènes d’action à la rigueur interessantes. Mais l’ensemble fait tout de même trop souvent penser à un « Avengers » du pauvre avec notamment Pierce Brosnan en ersatz du Docteur Strange dont on hésite entre ressentir du plaisir à revoir l’ancien 007 ou du désarroi à se commettre dans un tel rôle copié / collé.

 

Du reste, Jaume Collet-Serra montre son savoir faire évident à coup d’effets de style dont on peut dire qu’il en abuse parfois un peu trop. L’originalité de ce comic 2022 réside dans la brutalité de son héros qui ne se pose pas de questions existentielles en tuant ses adversaires. Le genre très politiquement incorrect de nos jours mais qui nous renvoie, par moments, vers un cinéma jadis rayonnant et désormais éteint.

 

Pas de quoi s’emballer à outrance d’autant que le twist final, très vite relayé sur le net, qui devrait faire saliver s’aborde avec une certaine méfiance lorsque l’on se rappelle un certain désastreux ancien épisode similaire. On verra bien si l’avenir nous donne raison.

 



19/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres