Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Buried"

Buried

Il y a certains films dont le challenge se dit être celui d'un exercice de style. Rappelez vous le maître Alfred Hitchcock mettant en scène deux meurtriers en herbe, en plan séquence, dans le seul lieu d'un appartement dans "la corde". Plus recemment Joel Schumacher bloquait Colin Farrell dans une cabine téléphonique dans "Phone game". Rodrigo Cortes, à son tour, propose son lot de suspense dans un cadre minimaliste avec ce "buried". Son défi est de tenir en haleine le spectateur à travers une histoire où le seul cadre sera un cercueil, un seul personnage allongé tout du long et un minimum de lumière ; briquet souvent, torche parfois...Et le défi est relevé ! Armé de son seul portable (son unique ouverture au monde), Ryan Reynolds (le nouvel acteur hot d'hollywood) va captiver, effrayer, étouffer d'horreur le spectateur. Riche en rebondissements, ce qui est une prouesse vu le cadre, "Buried" n'est certes pas fait pour les claustrophobes, mais s'avère être un suspense redoutable réussi d'un bout à l'autre.



12/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres