Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Captain Marvel »

625B2188-2300-4F3E-9BDC-2927C9B7E398.jpeg

 

« Captain Marvel » ou le dernier protagoniste de l’usine Marvel qui nous avait pas encore été présenté avant que ne soit entamé le mega colossal « Avengers 4 » attendu le mois prochain.

 

Le mois prochain ? C’est dire si  « Captain Marvel » a droit à « son » film in extremis pour pouvoir justifier, ce n’est pas spolier de l’écrire, sa présence dans le 4e « Avengers ».

 

Mais « Captain Marvel » est aussi, et surtout, le premier film de la franchise à donner le rôle principal à une femme. Jusqu’ici la présence féminine dans les « Marvel » était assez limitée. Elle le reste de toutes façons avec ce film, mais la force même de cette super-héroïne peut laisser, peut être, entrevoir le fameux dicton « la femme est l’avenir de l’homme ». Et si « Captain Marvel » était celle qui allait neutraliser Thanos ? Nous le saurons bientôt.

 

En attendant, elle sévit ici en pleine année 1995 pour y vivre une aventure quelque peu brouillon racontée, dans la première partie, à coup de flash-back qui embrouillent plus l’esprit qu’autre chose. Lorsque notre personnage central débarque dans Los Angeles, le film semble alors enfin démarrer pour de bon et prendre son rythme de croisière. 

 

Il faut quand même reconnaître que le tout pêche un peu à cause d’un scénario dont l’enjeu n’est pas des plus palpitants. Il n’en demeure pas moins que le cahier des charges en terme d’action est bien rempli même si on sent que Anna Boden et Ryan Fleck n’ont pas oublié de regarder « Star Wars » et « Star Trek » avant l’entame de leur film tant des scènes rappellent des moments vécus dans les deux célèbres franchises.

 

Reste que le film est dominé de bout en bout par son actrice principale : Brie Larson s’impose d’emblée dans la peau de son personnage et personne n’est là pour lui contester sa présence écrasante pas même Samuel L. Jackson dont le rajeunissement technologique est juste bluffant et semble devoir ouvrir des perspectives,dans le cinéma du futur, assez hallucinantes. 

 

Mais pour en revenir au présent, grâce à Brie Larson, ce nouveau « Marvel » a largement de la gueule et est à la hauteur des précédents opus. Et on a grand hâte de revoir Brie en découdre avec Thanos. Allez encore un mois à attendre...

 

 



10/03/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 255 autres membres