Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Happy birthdead 2 you »

7E451246-7080-46E5-B7B9-204E28071BE4.jpeg

 

Deux ans après l’enthousiasmant « Happy birthdead », la craquante Tree, toujours interprétée par la sublime Jessica Rothe, repart vivre la même journée à nouveau, toujours poursuivie par un mystérieux tueur au masque de bébé.

 

Le principal défi qu’avait le réalisateur Christopher Landon était de parvenir à se renouveler tout en gardant la trame qui rendait sympathique son premier opus, subtil mélange de « Scream » et « Un jour sans fin ». Le cinéaste essaie cette fois de donner une explication concrète à la mésaventure répétitive de son héroïne en empruntant cette fois, et de manière assumée, à « Retour vers le futur » notamment le deuxième du nom. Reste que Landon s’embourbe quelque peu dans des explications un peu brouillon qui ont tendance à nous perdre quelque peu. La crédibilité est mise à mal également en essayant de nous convaincre que l’invention du siècle est le fait de trois jeunes étudiants qui n’ont pas l’air très malins par ailleurs.

 

Landon semble d’ailleurs comprendre que s’embarquer dans une formule façon « Retour vers le futur 2 » avec des mêmes personnages qui se rencontrent dans des dimensions parallèles n’est pas une si bonne idée que cela. Aussi oriente t’il son scénario vers ce qu’il faisait de mieux dans le premier. 

 

Dès que le film se centralise de nouveau sur la belle Jessica, celui-ci décolle vraiment et nous offre des séquences parsemées d’humour, trop peut-être, au point de reléguer quelque peu le tueur au rang de faire valoir (au fond on se fout un peu de qui est derrière le masque). 

 

Qu’importe le show Jessica Rothe emporte tout sur son passage. L’actrice déploie charme, énergie et humour avec la même ambivalence et nous régale de sa présence à chacune des séquences. Grâce à elle, le film fonctionne tout de même pas mal malgré que l’effet de surprise ne soit plus présent. La séquence post générique (oui restez bien jusqu’au bout) qui suggère une suite (d’ailleurs confirmée par Landon) si celle-ci marche bien, nous fait d’ores et déjà saliver d’impatience à l’idée de retrouver la jolie blonde. Même s’il serait temps que sa carrière hors « Happy birthdead » décolle enfin ce qui n’a pas semblé être le cas entre les deux épisodes.

 

 



17/02/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 264 autres membres