Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Chronicle"

Chronicle

 

Au départ de "Chronicle" une fausse bonne idée : en s'inspirant des exemples du "Projet Blair Witch" et "Cloverfield", le réalisateur décide de faire porter la caméra à ses héros. Mais on sent le cinéaste vite dépassé par cette décision au point de détourner le problème par une facilité scénaristique (les héros ont des superpouvoirs ? Eh bien on va imaginer qu'ils arrivent à faire voler la caméra autour d'eux. On veut imaginer une histoire d'amour ? On va imaginer que la fille est une férue de prises d'images elle aussi).

 

Et c'est un peu crispant car au demeurant "Chronicle" est un film très imaginatif et sans temps mort partant de l'idée d'un super héros destructeur. Le scénario est constructif et n'est pas en panne de bonnes séquences. Les héros sont des ados et utilisent leurs nouveaux pouvoirs comme le feraient des jeunes de leur âge. 

 

La pression monte intelligemment jusqu'à un final absolument ébouriffant. Le ralentissement suscité par ce procédé de capture d'images ralentit juste le rythme d'un film qui passe de peu, de très peu, à côté du grand classique de science-fiction qu'il aurait pu être.



01/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres