Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Dix présidents (fictifs) américains et leurs petits tracas

9F525CD0-AB93-4142-97B2-A1960127BB5F

 


Novembre 2020 : L'affrontement entre Donald Trump et Joe Biden pour rester, ou accéder, à la Maison Blanche est une lutte sans merci où tous les coups sont permis.

 

Le personnage du Président américian a, bien sûr, toujours interessé le cinéma. Bon nombre de "vrais" présidents ont été interprétés à l'écran d'Abraham Lincoln (joué notamment par Daniel D. Lewis) à George Bush (qui a eu les traits de Josh Brolin) en passant par Franklin Roosevelt (rappelons nous de Bill Murray), John F. Kennedy (campé entre autre par Rob Lowe), ou encore Richard Nixon (personnifié par Anthony Hopkins). L'homme "le plus puissant du monde" a souvent fasciné.

 

Nous nous sommes penchés ici sur une liste de dix présidents américains ficitfs qui ont eu, bien souvent, à traiter d'une affaire d'état hors du commun : 

 

1/ Glen Ford dans "Virus" (Kinji Fukasaku, 1980)

 

Il est : Le président Richardson

 

Son plus gros dossier durant son mandat ?

 

Gérer une pandémie mondiale (ça vous rappelle quelque chose ?) qui va exterminer la quasi-totalité des êtres vivants sur Terre en quelques jours. Dont lui. 

 

 

 

2/ Lloyd Bridges dans "Hot Shot 2" (Jim Abrahams, 1993)

 

Il est : Le président Thomas "Tug" Benson

 

Son plus gros dossier durant son mandat ?

 

Partir lui même en guerre contre Saddam Hussein en affrontant ce dernier au sabre laser ! Entre-temps il aura neutralisé les hommes de Saddam à coups de flatulences douteuses...

 

 

 

3/ Kevin Kline dans "Président d'un jour" (Ivan Reitman, 1993)

 

Il est : Le président Willilam Mtchell ou plutôt son sosie Dave Kovic

 

Son plus gros dossier durant son mandat ?

 

Remplacer le vrai président, victime d'un AVC pendant qu'il était avec sa maitresse, alors qu'il n'y connait rien au boulot de président. Mais bon, c'est l'occasion aussi de séduire la première dame qui a les traits de la sublime Sigourney Weaver...

 

 

 

4/ Michael Douglas dans "Le président et Miss Wade" (Rob Reiner, 1995)

 

Il est : Le président Andrew Shepherd

 

Le plus gros dossier de son mandat ?

 

Conquériir le coeur de Sydney Ellen Wade, une séduisante avocate dont il est tombé amoureux. Les affaires d'état ? Il a Martin Sheen et Michael J. Fox pour s'en occuper. 

 

 

 

 

5/ Bill Pullman dans "Independance day" (Roland Emmerich, 1996)

 

Il est : Le président Thomas J. Whitmore

 

Son plus gros dossier durant son mandat ?

 

Mettre hors d'état de nuire une armée d'extra-terrestres venus envahir la Terre. Pour cela, il n'hésitera pas à partir lui même en guerre pour aller les combattre.

 

 

 

6/ Jack Nicholson dans "Mars attacks !" (Tim Burton, 1996)

 

Il est : Le président James Dale

 

Le plus dossier de son mandat ?

 

Combattre des aliens venus envahir la Terre. La tâche est d'autant plus rude que les extra-terrestres sont aussi bêtes que méchants.

 

 

7/ Harrison Ford dans "Air Force One" (Wolfgang Petersen, 1997)

 

Il est : Le président James Marshall

 

Le plus gros dossier de son mandat ?

 

Virer lui même (car ses gardes du corps sont des branquignoles) des terroristes de son prestigieux avion le "Air Force One".

 

 

 

8/ Gene Hackman dans "Les pleins pouvoirs" (Clint Eastwood, 1997)

 

Il est : Le président Alan Richmond

 

Le plus gros dossier de son mandat ?

 

Gérer un meurtre dont il est, indirectement, responsable contre sa maitresse. Manque de bol, un témoin occulaire a tout vu. Comme en plus le témoin en question a les traits de Clint Eastwood, c'est sûr que rien ne va être simple pour le président...

 

 

 

9/  Morgan Freeman dans "Deep impact" (Mimi Leder, 1998)

 

Il est : Le président Beck

 

Le plus dossier de son mandat ?

 

Gérer l'arrivée d'une énorme comête qui va détruire la vie sur Terre. Il n'est pas trop confiant envers l'équipe de sauvetage en plus car, n'ayant pas pu avoir Bruce Willis, il doit compter sur Robert Duvall pour sauver le monde. Ce qui, de suite, a moins de gueule.

 

 

 

 

10/ Leslie Nielsen dans "Scary movie 4" (et précédemment dans le 3)

 

Il est : Le président Harris

 

Le gros dossier de son mandat ?

 

Gérer, lui aussi, une invasion extra-terrestre mais après qu'on lui ait dit ce qui est arrivé au gentil canard d'une histoire racontée par une fillette. Il en profitera aussi pour faire un discours... entièrement nu.

 



14/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 299 autres membres