Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Grand froid"

IMG_4170.JPG

 

 

Alors que le film n'est déjà pas très long à la base, il y a quand même une bonne moitié qui est particulièrement intrigante. 
 
Dans "Grand froid", il ne se passe pas grand chose pendant trois bons quart d'heures au point de se demander où le cinéaste veut emmener le spectateur. Il se ressent l'envie manifeste de faire un film décalé avec des personnages hauts en couleurs. Pour autant la mayonnaise ne prend qu'à moitié. La faute à une intrigue qui manque de moments loufoques comme si le cinéaste n'osait pas aller trop loin dans le délire alors qu'il avait tous les éléments pour faire un "Very bad dead" qui n'aurait rien eu à envier à certaines œuvres hautement recommandables sur des situations annexes.
 
Heureusement que le film peut compter sur le talent de Jean-Pierre Bacri qui emporte tout sur son passage. En grand professionnel qu'il est il ne cherche toutefois jamais à éclipser ses camarades de jeu qui ont de quoi lui donner la réplique. 
 
Cela ne suffit pourtant pas à compenser les failles d'un scénario qui vire par ailleurs un peu vers le grand n'importe quoi sur la fin. C'est bien dommage car il y avait matière à faire un bon film voire même un film culte. 
 


15/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres