Hommage à Victor Lanoux - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Hommage à Victor Lanoux

IMG_3601.JPG

 

 

Comme Dean Martin et Jerry Lewis outre atlantique, Victor Lanoux se fit remarquer avec un acolyte prénommé Pierre Richard en écumant les cabarets à coup de sketchs dans les années 60.

 

IMG_3606.PNG

 

 

C'est à partir des années 70 qu'il va faire beaucoup de cinema. D'abord fils de Jean Gabin dans "L'affaire Dominici", on le voit dans "Adieu poulet", "Dupont Lajoie" et surtout "Cousin, cousine" qui le lance pour de bon.

 

IMG_3607.JPG

 

 

Son rôle le plus célèbre, Lanoux l'obtient en 1976 sous la direction d'Yves Robert dans "Un éléphant, ça trompé énormément". Régulièrement cité comme étant un des meilleurs "films de copains" jamais tournés, Lanoux y est "Bouly" aux côtés de Jean Rochefort, Claude Brasseur et Guy Bedos. Le succès du film entraînera une suite toute aussi réussie "Nous irons tous au paradis".

 

IMG_3608.JPG

 

 

 

On retrouve également Lanoux dans l'excellent "Un moment d'égarement" de Claude Berri puis retrouve son complice Pierre Richard pour "La carapate" de Gérard Oury.

 

Parmi ses autres films notables, on retiendra "Les chiens" (Alain Jessica, 1979), "Retour en force" (Jean-Marie Poiré, 1980), "Un dimanche de flic" (Michel Vianey, 1983), "Louisiane" (Philippe de Broca, 1984), "Canicule" (Yves Boisset, 1984), "La smala" (Jean-Loup Hubert, 1984)...

 

À partir de 1998, il obtient un énorme succès, à la télévision, avec série "Louis la brocante" qu'il tournera jusqu'en 2014.

 

Victor Lanoux meurt le 4 mai 2017 à l'âge de 80 ans.

 

 

"Nous irons tous au paradis" 

 

 

"Un moment d'égarement"

 



04/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres