Isabelle Adjani a 60 ans : Retour sur 10 films marquants - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Isabelle Adjani a 60 ans : Retour sur 10 films marquants

isabelle .jpg

 

 

Le 27 juin 2015, Isabelle Adjani fête ses 60 ans. L'occasion de revenir sur dix films phares de l'actrice. Evidemment d'autres auraient pu être mis, on aurait pu faire un top 20, un top 30... Mais à travers 10 extraits, retour sur le remarquable travail d'une actrice terriblement douée :

 

La gifle (1974)

 

Cet avant goût de "La boum" du même Claude Pinoteau lança la carrière de l'actrice qui s'offrait là deux parents de cinéma très haut de gamme en les personnes d'Annie Girardot et Lino Ventura. Ce dernier est l'auteur de la gifle-titre du film comme en atteste cet extrait : 

 

 

L'histoire d'Adèle H. (1975)

 

L'actrice n'a que 20 ans lorsqu'elle croise la route de l'immense François Truffaut. Plus personne n'en doute déjà. Elle a tout d'une grande. Première nomination aux César mais aussi aux Oscars...

 

 

Les soeurs Brontë (1979)

 

L'actrice croise à nouveau la route d'André Téchiné, qui l'avait dirigé auparavant dans "Barocco". L'actrice insuffle encore toute l'étendue de son art dans ce film où elle côtoie notamment Isabelle Huppert et Marie France Pisier.

 

 

Possession (1981)

 

Avec ce film d'Andrzej Zulawski, Isabelle Adjani reçoit ses premières importantes récompenses : Prix d'interprétation à Cannes et premier César.

 

 

Tout feu, tout flamme (1982)

 

A voir comme ça, ce film de Jean-Paul Rappeneau est une gentillette comédie. Elle permet pourtant à Isabelle Adjani de croiser la route de Yves Montand. 

 

 

L'été meurtrier (1983)

 

Peut être est ce LE film le plus marquant de la carrière de l'actrice; Son plus sensuel indéniablement. C'est celui où l'actrice a le mieux déployé son aura sexuel. Triomphe et encore un César....

 

 

Subway (1985)

 

L'actrice n'a qu'un second rôle mais ô combien marquant. Le film de Luc Besson est devenu culte depuis bien longtemps grâce à des scènes cocasses comme celle ci : 

 

 

Camille Claudel (1988)

 

Une performance de nouveau inouïe pour l'actrice qui retrouve Gérard Depardieu. Et un César de plus...

 

 

La reine Margot (1994)

 

Après quelques années de discrétion, Isabelle Adjani revient sur le devant de la scène avec un rôle fort et puissant. Encore un César.

 

 

La journée de la jupe (2009)

 

On ne voyait plus trop l'actrice lorsqu'elle revient au cinéma après plusieurs années d'absence. elle revient dans la peau d'une prof dans un film terriblement d'actualité. Et un cinquième César. Record.

 



26/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres