"L'arme fatale" : du pire au meilleur épisode - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"L'arme fatale" : du pire au meilleur épisode

L'Arme fatale : Affiche Danny Glover, Mel Gibson, Richard Donner

 

 

 

Alors qu'en cette année 2018, la série tv connait bien des remous avec notamment le licenciement de sa star Clayne Crawford, retour sur la quadrilogie ciné avec ce classement du pire au meilleur épisode de la saga :

 

 

4/ L'arme fatale 4 (1998)

 

Les plus :

 

Jet Li méchant ultra efficace 

 

L'alchimie toujours intacte entre Gibson et Glover 

 

 

Les moins :

 

Le film redouble de scènes de comédie au point de ressembler par de nombreux moments à un épisode de "Police academy"

 

Chris Rock inutile et insupportable 

 

L'affrontement final décevant. Même pas un one to one. 

 

Mel Gibson, âgé pourtant que de 42 ans à l'époque, qui joue les vieux à la masse 

 

Martin Riggs avec les cheveux courts ? Blasphème !!

 

Les cascadeurs visibles à l'œil nu.

 

 

 

 

3/ L'arme fatale 3 (1992)

 

Les plus :

 

La scène d'ouverture décoiffante

 

Des scènes d'action toujours aussi bien réglées. 

 

La scène d'amitié profonde entre Riggs et Murtaugh sur le bateau. Une des meilleures de la saga.

 

 

Les moins :

 

Le départ de Shane Blake se fait méchamment ressentir. Le film vire hélas davantage du côté de la comédie. 

 

Un méchant sans charme, le plus insignifiant de la série.

 

Riggs devient un flic plus "banal". Son titre d'arme fatale n'est plus vraiment de rigueur.

 

Rene Russo fait quand même pâle figure après la tornade Patsy Kensit.

 

 

 

2/ L'arme fatale (1987)

 

Les plus :

 

La première rencontre Riggs / Murtaugh 

 

Mel Gibson complètement habité par son personnage, en furie constante. Beaucoup plus Mad que Max...

 

Le duo fonctionne à merveille 

 

L'énergie folle de Mel Gibson

 

La scène de tentative de suicide de Riggs

 

L'affrontement final

 

Archétype parfait du duo de flics au cinéma. 30 ans qu'Hollywood essaie de faire aussi bien. En vain.

 

Les moins :

 

Pas grand chose à dire en négatif. À la fin quand même, une question demeure : alors qu'ils se précipitent chez Murtaugh pour empêcher un tueur de s'en prendre à la famille de ce dernier, nos deux flics parviennent à arriver avant celui ci, comment ? On ne sait guère. Mais surtout ils ne préviennent pas les deux flics en surveillance lesquels se font descendre. En revanche ils ont le temps de faire une blague au tueur via une décoration de Noël un peu spécial...

 

 

 

1/ L'arme fatale 2 (1989)

 

Les plus :

 

La fameuse scène des toilettes : un des must des trouvailles de la série 

 

L'arrivée de Joe Pesci qui n'en fait pas encore des tonnes ici.

 

Le meilleur méchant de la série personnifié par Joss Akland 

 

Le meilleur scénario de la saga.

 

Patsy Kensit : Juste waouh 

 

Le destin sombre et inattendu de cette dernière.

 

La furie demeurée intacte de Riggs

 

 

Les moins :

 

Rien si ce n'est justement la mort de Patsy Kensit qui l'a empêchée de revenir dans les opus suivants.

 



21/05/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres