Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"L'économie du couple"

image.jpeg

 

Il y a des titres de films qui sont parfois particulièrement bien trouvés. "L'économie d'un couple" fait partie de ceux là. En quelques mots, il résume parfaitement la situation devant laquelle nous allons être confrontés.

 

"L'économie du couple" c'est un couple qui donne le minimum de lui même pour donner l'impression d'être en harmonie devant leurs filles jumelles pourtant pas dupes. Cette "économie" d'efforts d'entente est palpable à chaque séquence où une bombe à retardement semble sur le point d'exploser. Le point d'orgue de cette tension se ressent au détour d'un dîner sous haute pression qui semble pouvoir partir en vrille à chaque seconde.

 

"L'économe du couple" c'est aussi un couple en conflit sur une question d'argent. Les deux contestent la valeur qu'ils prétendent vouloir récupérer sur le bien immobilier commun. Cela donne là aussi des scènes d'affrontement de couple particulièrement tendues.

 

Pour incarner ce couple à la dérive, il fallait deux acteurs qui savent déployer la force nécessaire tout en sachant nuancer leur jeu d'acteur. Berenice Bejot et Cedric Kahn sont les choix parfairs pour cette incarnation. Les deux possèdent la puissance de feu pour insuffler tout le désespoir qu'ils engendrent face à une situation qui leur échappe.

 

La mise en scène apporte une certaine intelligence qui empêche au spectateur de prendre un évident parti pris pour un des deux protagonistes.

 

Reste peut être que l'ensemble tend à être trop sombre tant et si bien qu'une des meilleures scènes du film est l'unique trêve que s'accorde le couple autour d'une chorégraphie musicale orchestrée par leurs filles. Une manière est faite d'un coup d'atténuer la lourde ambiance qui sévit laquelle n'échappe d'ailleurs pas à certaines scènes qui ont parfois tendance à se répéter ce qui est un peu dommage.

 

Alors certes si on est un peu démoralisé, ce film n'est pas adapté. Mais du reste il s'agit là d'un joli film qu'il serait injuste de ne pas recommander.



28/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres