Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"La loi du marché"

La Loi du Marché

 

Le voici enfin ce film qui aura permis au grand Vincent Lindon d' de remporter un prix. Et il faut que ce soit des présidents américains qui lui remettent...

Inutile de dire que le prix est entièrement mérité  et que le film est largement porte par sa vedette.

Une vedette qui justement déambule au milieu de partenaires inexpérimentés et que l'acteur n'écrase jamais par sa présence.
On savait l'acteur toujours inspire par ses rôles sociaux. Il s'en sort a merveille dans la peau de ce chômeur qui devient vigile presque par hasard.

On peut d'ailleurs regretter à ce sujet la transition faite où l on voit Lindon retrouver du boulot sans que l on sache comment ni pourquoi. Dommage aussi que certaines scènes ne semblent pas aller au bout de ce que l on aimerait voir. On a parfois l'impression que l'idée soumise ne plait plus a son auteur lequel veut nous montrer autre chose sans qu'il y ait de lien direct avec ce que l on vient de voir.

Le film est cependant d'une authenticité rare et bénéficie d'une authentique vérité d'un marché actuel : que ce soit le banquier qui cherche à placer ses produits qui vont lui rapporter au pot de départ avec la chanson ringarde mais touchante suivie du discours pompeux mais sans doute sincère du patron en passant par les aléas d'un milieu scolaire dépassé, tout semble être du vécu.

Heureuse idée que celle du réalisateur que de nous présenter un couple uni et touchant qui s'accorde des cours de danse pour "respirer" face à tant de passages glauques dans leurs vies.

On pourra toujours regretter une fin quelque peu en queue de poisson qui manque de clarté. Qu'importe le film a déjà rempli son contrat d'être un des films majeurs français de l'année.



31/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres