Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« La voie de la justice »

8EA04261-0E84-4614-84E1-0E9E47659F51.jpeg

 

Mais que va donc apporter de neuf « La voie de la justice » dans la longue lignée des films à procès que l’on a pu voir notamment à Hollywood ?

 

On se rend vite compte que « la voie de la justice » n’a pas l’étoffe de révolutionner le genre mais, pour autant, parvient à susciter notre intérêt au gré d’une histoire vraie qui a défrayé la chronique outre Atlantique tandis qu’elle est inconnue au bataillon de par chez nous.

 

Destin Daniel Cretton remplit son contrat en concoctant une œuvre bien ficelée avec son lot de surprises et retournements de situation attendus dans ce type de film. 

 

Il a devant sa caméra un beau parterre d’acteurs qui sert bien sa cause. Certes Brie Larson a un rôle complètement inutile et se demande ce qu’elle fait ici sinon de rendre service au cinéaste qui lui avait jadis offert un beau rôle dans l’excellent « State of Grace ». Jamie Foxx et Michael C. Jordan sont plus intéressants à suivre dans leur duo prisonnier / avocat auquel ils apportent tout leur professionnalisme. 

 

C’est un film très carré et droit dans ses bottes que Cretton a réalisé. Ne vous attendez donc pas à une « Ligne verte » 2020 film auquel il a été stupidement comparé et dont il n’arrive pas à la cheville.

 

 



18/02/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 290 autres membres