Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Lady Vegas : Les mémoires d'une joueuse"

 

 

 

Lady Vegas - Les Mémoires d'une joueuse

 

La bonne nouvelle du film que l'on constate dès les premières images est de retrouver le Stephen Frears au ton léger, celui notamment de "Héros malgré lui" (93) ou, plus récemment "Tamara Drewe". Un Stephen Frears qui aime mettre des acteurs reconnus dans des situations inhabituels. Et, par ailleurs, lancer la carrière d'une actrice prometteuse...

 

Il serait temps que la sublime Rebecca Hall devienne la star qu'elle mérite d'être. Aussi sexy que l'était Gemma Arterton dans "Tamara Drewe", elle illumine l'écran à chacune de ses apparitions et apporte "une patate" au film qui est contagieuse dans la salle. Bruce Willis, quant à lui, nous rappelle à quel point on l'aime dans des rôles moins lourds que son John McClane. Quelques mois après "Moonrise Kingdom", Willis semble nous dire qu'il veut s'orienter de nouveau vers des rôles plus loufoques comme à ses débuts et on l'adore comme ça. On lui pardonnera d'être parti tourner un "Die hard 5" juste après... Catherine Zeta-Jones nous fait un joli come back dans un rôle où elle se moque de son image.

 

De bons acteurs dirigés par un bon réalisateur dans un film au scénario solide et bien construit. Les recettes d'un très bon film paraissent si simples parfois...



14/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres