Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Le discours »

583F2694-30AD-4784-93C8-68535D99544F

 

Il monte il monte : Benjamin Laverhne devient, au fil des films, une valeur sûre du cinéma comique made In chez nous. Hilarant dans des seconds rôles qu’il a marqués d’un fer rouge, rappelez vous « Le sens de la fête » et « Mon inconnue », l’acteur se voit confier les clés d’un rôle principal d’une comédie enlevée et qui ne semble chercher à offrir autre chose que les autres films du genre.

 

A ce titre « Le discours » ne saurait être tagué comme ressemblant à aucune autre comédie. Son ton, ses situations sont bien trouvés et originaux  en témoignent son nombre de trouvailles judicieusement trouvées.

 

Pourtant cela pêche un peu malgré tout. Et pour une raison banale mais essentielle ici : malgré des situations souvent cocasses, le film se rate a être drôle ce qui, vous en conviendrez, est un peu gênant pour un film qui se revendique être une comédie. Surtout, « Le discours » semble vouloir partir pour convoiter le graal du film culte. Un sommet qu’il est très très loin  d’atteindre en dépit des beaux efforts de son casting irréprochable.

 



20/06/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 308 autres membres