Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Les chemins de la liberté"

Les Chemins de la liberté

 

Voilà un petit moment que l'on était sans nouvelles de Peter Weir. 8 ans presque se sont écoulés depuis son excellent "master and commander". Son retour est une très bonne nouvelle car l'on doit quand même au réalisateur australien "l'année de tous les dangers", "Witness", "Mosquito coast", "le cercle des poètes disparus" ou encore "the Truman show". Autant de films brillants, dont certains sont rentrés dans l'histoire. Il revient ici avec l'un de ses thèmes chers : la solidarité entre les Hommes, celle qui unit des êtres apparemment opposés face à défi commun; Rappelez vous les amishs soutenant Harrison Ford dans "Witness", les élèves montant sur leur table pour dire au revoir à Mr Keating/Robin Williams dans "le cercle des poètes disparus"...Ici pour échapper au goulag, polonais, russes et américain vont se serrer les coudes pour traverser divers pays entre la Sibérie et le Tibet. Oubliant leur nationalité, ils vont affronter les froids sibériens et les chaleurs désertiques au cours d'un périple éprouvant pour eux comme...pour le spectateur. Riche en rebondissement, Weir nous sert un grand film d'aventures avec un casting irréprochable. Certes Colin Farrell surjoue son rôle mais le jeu tout en nuance du toujours excellent Ed Harris compense largement les frasques de l'acteur irlandais. On assiste à un film sans ennui embelli par la richesse des paysages magnifiques dont une vision sur grand écran est nettement recommandé !



28/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres