Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Moonrise kingdom"

 

Moonrise Kingdom

 

 

C'est quoi le cinéma de Wes Anderson ? Réalisateur souvent encensé pour des oeuvres pourtant très moyennes : "Rushmore" ? A dormir d'ennui. "La famille Tennenbaum" ? bof.  "La vie aquatique" ? Sans intérêt. Seul "A bord du Dajeerling limited" s'en sortait un peu mieux.

 

Bonne nouvelle, ce nouveau film sent bon l'excellence dès le prologue bien trouvé à coup de travellings délicieux véritables entames d'une oeuvre étonnante et, enfin, réussie. Parce qu'il fleure bon cette période dorée des années 60 avec des choix musicaux toujours bienvenus. Parce que le scénario est très bien écrit et que l'on se sent autant gosses que ceux que l'on voit devant nous. 

 

Et puis il y a les acteurs. D'abord l'habitué, mais si rare, Bill Murray de nouveau impeccable en père de famille blasé. Mais nous donnerons une mention à Edward Norton qu'il nous plait de voir dans un rôle plus léger qu'à l'accoutumée et surtout Bruce Wiliis, longtemps égaré ces dernières années dans des films où il se prenait trop au sérieux ("Red" excepté). L'acteur s'est rappelé avoir connu ses premières gloires dans la comédie, c'est ainsi une joie de le retrouver ici en simplicité et il en semble content. Joie partagé. Il saurait inconvenable d'oublier les deux formidables jeunes héros joués sans retenue par les talentueux Jared Gilman et Kara Hayward. Et le plaisir de voir enfin un cinéaste élever le niveau de qualité de sa filmographie.



05/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres