Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Les veuves »

607478C7-1D16-44F6-ACAF-FD0C6576DF8E.jpeg

 

Cela commence fort avec une course poursuite qui se finit assez mal et qui met direct le spectateur dans la thématique du nouveau film de Steve McQueen. 

 

Ce qui se remarque d’entrée de jeu, c’est la remarquable mise en scène du cinéaste qui va enchaîner des plans étourdissants tout au long de son œuvre. Avec à la clé des séquences remarquables comme celle où le plus teigneux des « méchants » fait rejouer un rap à deux de ses collaborateurs pour comprendre leur négligence. Les mouvements de caméra comme le regard des protagonistes est assez hallucinant.

 

Cette mise en scène est accentuée par la remarquable interprétation des acteurs. Et surtout actrices. Car si Liam Neeson, Colin Farrell, Brian Tyree Henry ou encore Daniel Kaluuya  sortent impeccablement leur épingle du jeu, nous n’avons cependant que d’yeux pour la gente féminine, véritable pivot du film, menée tambour battant par les magnifiques Viola Davis, Michelle Rodriguez, Elizabeth Debicki et Cynthia Erivo.

 

Elles forment un quatuor de choc qui compense largement les faiblesses d’un scénario qui fait malgré tout penser un peu trop souvent à un « Ocean’s eleven » version sérieuse. L’ensemble est largement visible mais souffre trop souvent d’une impression de déjà vu.

 

 

 



09/12/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 261 autres membres