Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Lui »

243BF9BD-45CB-4BD5-918D-26D69B0510A3

 

Nous ne nous en sommes jamais cachés sur ce blog : nous adorons Guillaume Canet, l’un des plus brillants acteur / réalisateur de ces dernières années. Alors forcément ce « Lui » était, ici, très attendu.

 

Pourtant depuis sa sortie mercredi dernier, le film subit un quota important de critiques négatives. De quoi nous décourager ? Non. Si l’on est attentifs aux critiques spectateurs d’un site comme « Allo ciné » ou regardants sur les retours, apparemment pertinents, de certains groupes de cinéma que l’on trouve sur les réseaux sociaux, on aime, à l’arrivée, se faire notre propre opinion.

 

Comprenez bien qu’ici nous ne sommes pas dans l’admiration bête qui consisterait à dire du bien de TOUS les films d’un réalisateur ou d’un acteur sous prétexte que nous l’adorons. Malgré toute l’affection que nous portons pour Guillaume Canet, si nous n’aimons pas un de ses films, nous le disons sans fard.

 

Ce « Lui » ne sera pas cependant au cœur d’une mauvaise critique ici. Car oui nous avons adoré ce film. « Lui » a été décrit par beaucoup comme un film lorgnant sur le cinéma de Bertrand Blier. Auparavant on disait des « Petits mouchoirs » que Canet s’inspirait du cinéma de Claude Sautet. A bien chercher, on pourrait trouver un critique qui a comparé le réalisateur de « Ne le dis à personne » à Alfred Hitchcock… Et si on se disait enfin que Guillaume Canet est un auteur à part entière qui n’a plus besoin d’être comparé à autrui ?

 

Car « Lui » est un film qui ressemble avant tout à du Guillaume Canet. On y retrouve le talent du cinéaste à savoir jongler entre dramaturgie et comédie avec une belle justesse. Comme souvent, comme toujours devrait-on écrire, Canet nous concocte une série de scènes aux idées audacieuses et géniales. C’est bien écrit, bien mis en scène avec des images magnifiques. Car Canet a aussi le chic de nous emmener dans des endroits somptueux qui nous donnent des idées pour nos prochains étés.

 

Mais ce qui impressionne le plus ici, c’est l’histoire même de ce film, tourné « à l’arraché » alors que le cinéaste était déjà bien rentré dans son « Astérix » interrompu illico pour cause de Covid. Préparé, tourné et monté en un temps record, « Lui » pourrait sembler devoir être un film mineur dans la filmo de son auteur, il n’en est rien. Canet signe une œuvre originale magnifiée, comme toujours dans son cinéma, par le jeu de ses acteurs. Si le réalisateur s’est octroyé le rôle principal, il ne cherche jamais à éclipser ses illustres partenaires. Que ce soit Virginie Efira, Laëtitia Casta ou encore Mathieu Kassovitz, ce sont des comédiens que l’on adore qui donnent le meilleur d’eux même.

 

Injustement trop dénigré depuis sa sortie, il n’est pas trop tard pour découvrir ce formidable « Lui » qui est une vraie belle réussite et assurément un des meilleurs films de l’année.

 



02/11/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 312 autres membres