Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Novembre »

1532A8B4-C244-4E1F-A31B-0FA6DFCA4771

 

Alors que « Revoir Paris », toujours à l’affiche, décrit la reconstruction physique et mental de rescapés d’un attentat fictif sur Paris, « Novembre » s’intéresse à l’horreur, réelle celle-là, de novembre 2015 avec, notamment, l’attaque du Bataclan.

 

De l’attentat perpétré au sein de la scène musicale, Jimenez n’en propose aucune image. Ce qui intéresse le cinéaste, c’est l’après. Comment s’est organisé la traque des terroristes par la cellule dédiée. Et quiconque avait le sentiment de connaître l’histoire va s’apercevoir ici qu’il ne connaissait pas tous les aboutissants.

 

Tout y décrit avec minutie entre les infiltrations d’agents, les chasses aux quatre coins de la capitale, ça va à 100 à l’heure (la traque n’a duré que quelques jours). Sans jamais virer dans un aspect documentaire, Jimenez propose un polar musclé qui tient en haleine d’un bout à l’autre.

 

C’est à Jean Dujardin qu’incombe de tenir les rênes de cette traque et l’acteur montre l’étendue de son talent sans jamais trop en faire. Il est vrai qu’il est secondé par des partenaires de choix que ce soit la désormais indispensable Anais Demoustier, Sandrine Kiberlain, Jeremy Renier  ou encore Lyna Koudri, ils sont tous parfaits et nous emmènent sans problème avec eux dans cette chasse à l’homme.

 

Moins puissant, malgré tout, que la gifle énorme que fut « Bac nord », « Novembre » n’en demeure pas moins une ouvre captivante d’un bout à l’autre qui fait froid dans le dos.

 



05/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres