Qu'est-elle devenue ? Elisabeth Shue - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Elisabeth Shue

 

Elisabeth Shue

 

TITRES DE GLOIRE

 

L'actrice fait d'abord connaitre sa jolie frimousse à travers de nombreux spots tv notamment pour "Burger King" notamment cet étonnant clip où elle fréquente une certaine Lea Thompson, future Lorraine McFly de "Retour vers le futur" et une gamine nommée Sarah Michele Gellar...

 

 

                                                                                                   

 

Elisabeth Shue voit sa carrière ciné lancée en 1984 par le film "Karate Kid" où elle joue la petite amie de Ralph Macchio. L'énorme succès du film lui ouvre d'emblée la perspective de rôles intéressant.

 

 

C'est d'abord à la tv qu'elle obtient un rôle important dans la série à saison unique "Call to glory" où elle a Craig T. Nelson comme partenaire.

Elle tient ensuite le rôle principal de "Link" qui obtient le prix du jury au regretté festival d'Avoriaz puis tourne une variante du "After hours" de Martin Scorsese, "Une nuit de folie" (1987) mis en scène par le futur réalisateur des premiers "Harry Potter", Chris Columbus.

 

En 1988, elle est choisie pour jouer la petite amie de Tom Cruise dans "Cocktail". Ce film, en apparence mineur dans la filmo de la star de "Top gun", a quelque peu gagné ses galons de film culte auprès d'un groupe de fans.

 

 

C'est juste après ce film que Robert Zemeckis fait appel à elle pour reprendre le rôle de Jennifer Parker dans les épisodes deux et trois de "Retour vers le futur" en remplacement de Claudia Wells indisponible. Si le rôle ne lui apporte rien à titre personnel, beaucoup ne se sont même pas rendu compte que l'actrice incarnant Jennifer avait changé, cela lui permet néanmoins d'être au coeur de deux énormes succès.

 

 

Elle apparait ensuite aux côtés du couple torride du moment, Kim Basinger et Alec Baldwin, dans le raté "La chanteuse et le milliardaire" (1990)  puis côtoie un casting quatre étoiles composé de  Kevin Kline, Sally Field, Robert Downey Jr, Whoopi Goldberg et Carrie Fisher dans "Soapdish" très fidèlement traduit chez nous par "La télé lave plus propre" (!!??) en 1991.

 

image.jpg

 

L'actrice enchaine une série de films peu marquants. Elle retrouve une première fois Christopher Loyd dans "Twenty bucks" film dans lequel jouent également Steve Buscemi, Linda Hunt et un David Schwimmer pas encore devenu le Ross de la série "Friends.

Elle retrouve ensuite Robert Downey Jr dans "Drôles de fantômes" puis tourne "Radio inside" et "Blind justice".

En 1995, elle relance sa carrière en acceptant le rôle d'une alcoolique face à Nicolas Cage dans "Leaving Las Vegas". Le film obtient un beau succès et permet à l'actrice d'être nommée à l'Oscar de la meilleure actrice.

 

 

ET APRÈS ?

 

"Leaving Las Vegas" lui permet de revenir, un peu, sur le devant de la scène : elle est dirigée par Steven Soderbergh dans "A fleur de peau" puis obtient le rôle principal de "Réactions en chaine" avant d'être choisie pour être l'héroïne dans l'ambitieux "Le Saint" interprété par Val Kilmer qui n'obtient pas le succès espéré, empêchant toute suite éventuelle de se faire.

 

 

En 97, Woody Allen la recrute pour son film "Harry dans tous ses états"  puis enchaine avec un double rôle dans "Palmetto" aux côtés d'un autre Woody, Harrelson.

 

 

Dans "Cousin Bette" elle partage la vedette avec la grande et sublime Jessica Lange puis tient le rôle principal de "Molly" :

 

 

Elle est de nouveau choisie pour être à la tête d'un potentiel Blockbuster, "The Hollow man" dirigé par Paul Verhoeven et dont elle partage la vedette avec Kevin Bacon. Mais comme "Le saint", le film se solde par un échec critique et public.

 

Dans les années 2000, Shue enchaine une série de films qui ne sont pas restés dans les mémoires : "Fausses rumeurs" (2000), "Leo" (2002), "Mysterious skin" (2004) avec un jeune Joseph Gordon-Levitt, "Trouble jeu" (2005) avec Robert De Niro, "Dreamer" (2005) avec Kurt Russell.

 

En 2007 elle s'associe avec son frère Andrew (révélé par la série "Melrose Place") pour produire "Gracie" dirigé par son mari David Guggenheim dans lequel elle joue un des rôles principaux.

 

En 2010, Alexandre Aja, admirateur de l'actrice, fait appel à elle pour son "Piranha 3D" qui permet à l'actrice de retrouver une nouvelle fois son partenaire de "Retour vers le futur 2 et 3", Christopher Lloyd mais aussi de renouer avec un succès international.

 

 

Par la suite, on a pu voir Elisabeth Shue dans "Janie Jones" (2010) et "Waking Madison" (2010) :

 

 

Enfin ces dernières années Elisabeth Shue a tourné dans "Tous les espoirs sont permis" aux côtés de Meryl Streep et Tommy Lee Jones puis "La maison au bout de la rue" (2012) avec Jennifer Lawrence, "Chasing Mavericks" (2012) avec Gerard Butler et "Behaving badly" (2014) sans oublier un rôle récurrent dans la série tv "Les experts".



04/07/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres