Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-il devenu ? Carl Weathers

 

 

 

 

 

predator_carl_weathers_arnold_schwarzenegger.jpg    

 

 

Carl Weathers et Arnold Schwarzenegger dans "Predator"

.

.

TITRES DE GLOIRE :

 

Carl Weathers commence sa carrière d'acteur après avoir été joueur professionnel de football américain. 

il débute dans de nombreuses séries connues comme "Kung fu", "Les rues de San-Francisco", "Starsky et Hutch" ou encore "Serpico".

 

Son imposante stature lui vaut d'être retenu pour jouer le rôle d'Apollo Creed, l'adversaire de Stallone dans "Rocky" en 1976. Le succès et les Oscars obtenus par le film lui permet d'accéder au rang de star.

 

Le combat final du premier "Rocky" :

 

 

On le sait peu, mais Carl Weathers fait une apparition dans une des versions de "Rencontres du 3ème type" (1977) de Steven Spielberg. La voici :

 

En 1978, il fait partie de l'imposant casting de "L'ouragan vient de Navarone" qui réunit toutes les jeunes "gueules" qui percent à l"époque soit donc le Han Solo de "Star wars", un certain Harrison Ford, la James Bond girl du dernier Bond de l'époque, "L'espion qui m'aimait" accompagnée du méchant  du même film, l'imposant Richard Kiel alias "Jaws". En fait de "Jaws", titre original des "Dents de la mer", Robert Shaw, le capitaine du film de Spielberg complète le casting de cette semi réussite. Weathers a droit à une scène de combat face à Richard Kiel que voici : 

 

 

Stallone rappelle Weathers en 79 pour reprendre les gants de Creed dans "Rocky 2, la revanche" qui obtient de nouveau un énorme succès.

 

Dans les années 80, Weathers incarne deux autres fois le rôle de Creed dans "Rocky 3" et "Rocky 4". A sa grande déception, Weathers apprend que son personnage meurt dans ce film au terme d'un combat resté dans toutes les mémoires des fans de la saga face à Dolph Lundgren.

 

Le combat Creed/Drago de "Rocky 4" :

 

 

L'année suivante, Weathers côtoie l'autre Mr Muscle des 80's, Arnold Schwarzenegger, dans le brillant "Predator".

 

Mais Weathers se lasse quelque peu de servir la soupe aux autres. Il pense enfin avoir sa chance lorsqu' il se voit confier le rôle principal d'un film d'action. Mais "Action Jackson", c'est le titre de ce film (avec aussi une jeune Sharon Stone) sera un bide qui va du même coup stopper net l'ascension de l'acteur.

 

La bande-annonce de "Action Jackson" :

 

 

 

 

ET APRÈS ?

 

Jugé non "banckable" par rapport à ses petits camarades de muscle, Weathers n'a jamais plus eu l'occasion d'avoir de succès dans sa filmo.

Dans les années 90, le cinéma ne lui trouvant plus de rôles, il revient vers la tv apparaissant notamment dans "L'enfer du devoir" puis de façon récurrente dans "Dans la chaleur de la nuit" durant plusieurs années.

Dans les années 2000, il apparait dans "The shield" ainsi que dans "Urgences". 

Durant ces années là, il se fâche quelque peu avec Stallone. Ce dernier lui demande s'il peut utiliser des images de lui dans son "Rocky Balboa". Weathers refuse et demande à Stallone de revenir...en dépit de la mort de son personnage ! Stallone, évidemment ne donne pas suite mais ce petit conflit explique sans doute pourquoi Weathers n'a pas été sollicité sur la série des "Expendables" contrairement à Dolph Lundgren...

On a pu tenter de voir l'acteur tout de même dans de nombreux "Direct to dvd" comme "Les guerriers de l'ombre" et sa suite, "Alien siege" ou le mal nommé pour lui "Le comeback" ou encore "American warships". Seul film à être sorti en salles chez nous "Little Nicky" avec Adam Sandler.

En 2010, on l'a vu dans "Psych, enquêteur malgré lui" et a depuis prêté sa voix à des dessins animés.



15/01/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres