Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"San Andreas"

San Andreas

 

 

 

 

Fleuron des années 70, le genre du film catastrophe s'est quelque peu étiolé ces derniers temps.

Évidemment les trucages existants offrent désormais des possibilités infinies dont il ne faut pas trop abuser tout de même.

Le but de "San Andreas" est d'offrir un divertissement spectaculaire et efficace avec son lot de suspense et ses scènes incroyables. Là dessus, rien à dire le film remplit complètement son contrat et nous offre un film sans temps mort où l'on n'a pas le temps de reprendre son souffle.

Le film est tout à la gloire du patriotisme américain avec ses héros sans peur prêts à aider son prochain et celui qui ne remplit pas ce critère en se montrant d'une lâcheté ignoble subira forcement une fin atroce et méritée.

Tout y est donc, "The Rock" déploie tous ses muscles pour sauver la ville tandis que la petite bombe Alexandra Daddario assure le côté charme du film. Évidemment quand on vous dit que tout y est, le drapeau américain aussi, qui s'ouvre impeccable au milieu d'un champ de ruines...

On pourra toujours, encore une fois, reprocher a ce type de film de se laisser manger par des effets spéciaux faramineux qui prennent trop de place au détriment des personnages.

Là dessus, on continuera quand même à préférer très très largement Steve McQueen et Paul Newman en train d'essayer de sortir tout le monde d'une tour... Mais il s'agit là d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre.

Contentons nous donc de ce que l'on a. C'est pas un chef d'œuvre du genre mais cela se laisse très très agréablement regarder.



03/06/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres