Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Shark 3D"

 

 

Shark 3D

 

 

 

Ce n'est pas possible autrement : lorsque sort un film contant une histoire de requin(s) tueur(s), la comparaison avec LA référence du genre, "Les dents de la mer", est tout de suite de mise. 

Et David R.Ellis ne pourra pas se plaindre que l'on pense au chef d' œuvre de Spielberg quand, pour sa première scène, on voit une jolie blonde nager toute seule se faire dévorer par une bête que l'on suppose plus qu'on ne la voit...

Dès lors le jeu de massacre peut commencer avec son groupe de jeunes stéréotypés tels le surfeur baraqué "tout dans les muscles et rien dans la tête, l'intello pas beau mais rigolo, le black de service, la bimbo... Autant de personnages dont on devine à l'avance qui va s'en sortir et qui va en réchapper, en respectant quand même la morale ultime : oui le chien s'en sort !

Reste une variante intéressante en intégrant au scénario, une histoire de snuff movie (des gens qui filment des mises à mort humaines) qui innove un peu le genre.

 

Cela reste quand même bien peu pour ce qui reste finalement qu'une série B sans grand intérêt.



26/09/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres