Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"The expendables, unité spéciale"

Expendables : unité spéciale

Le petit chant des oiseaux, le bruit des cigales , l'eau du ruisseau. En tendant l'oreille de la plus attentive des façons, il n'est pas envisageable de percevoir ce genre de bruits dans le dernier Stallone. Voici donc ce film phénomène que l'on attendait, nous garçons de 35 ans nourris dans notre jeunesse boutonneuse aux fillms des Mr Muscles dont "Sly" était sans doute le chef de file. Pour ce rendez vous au sommet ce brave Sylvestre s'est donc procuré les services de gloires oubliées (Dolph Lundgren qui n'était donc pas mort), d'ex has been de retour sur le devant de la scène (Mickey Rourke qui mériterait ici l'oscar du "meilleur acteur pour un personnage dont on se demande à quoi il sert"..) de stars qui, inversement, tendent lentement vers le has been (Jet Li) et enfin un acteur ayant le vent en poupe (Jason Statham). C'est d'ailleurs ce dernier qui se procure la meilleure part du lion dans un rôle largement plus étoffé que ses camarades (hormis Stallone lui même bien sûr). N'oublions pas LA scène réunissant les trois plus grosses stars du cinéma d'action des années 80/90. Bruce Willis, Arnold Schwarzenegger et Sylvester Stallone nous livrent une séquence assez croustillante qui, en tant que fan, peut laisser des regrets quant à une rencontre au sommet. Et le film dans tout ça ?A ceux qui pourraient se demander à quoi est dû certaines pénuries d'essence, la réponse est donc dans ce film. Stallone s'en est servi pour "tout faire péter". Soyons clairs : on a rarement vu un film aussi explosif. Cela va dans le sens d'un film qui pousse tout à l'exagération. Les scènes d'action se succèdent avec, chacune, plus d'invraisemblances que la précédente. Et des scènes d'action, il y en a. Mais alors qu'est ce qu'il y en a !!! Stallone a finalement tenu la promesse qu'il avait fait à SON public : lui offrir le film qu'il attendait, à savoir des séquences choc qui ferait passer  les "Rambo" pour la saga du "gendarme de St Tropez". Et du coup, lorsque l'on accepte la règle du jeu qui nous est proposé, on passe un très bon moment à voir ces stars prendre un plaisir manifeste à jouer à celui qui sera le plus viril de tous. Pour ne pas froisser ses stars, Stallone leur a préparé à chacun son beau morceau de bravoure, même si un Jet Li peut donc paraitre "sacrifié" au détriment de Jason Statham. Evidemment la bonne ambiance du film s'est faite aider ce soir par la bonne ambiance très masculine du grand rex renforcée par la présence en salle de Stallone, Lundgren et Statham en personne ! Alors, posez votre cerveau avant de partir, replongez dans votre esprit d'ado et profitez du spectacle messieurs. Un conseil : allez y entre copains, laissez mesdames vaquer à d'autres occupations. "The Expendables" est un vrai plaisir coupable. Bon je vous laisse, je vais me regarder "Bambi" pour me calmer un peu. A bon entendeur...



06/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres