Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Un jour de pluie à New-York"

Résultat de recherche d'images pour "un jour de pluie à new york"

 

Tourné voilà déjà un bon moment mais retenu "en otage" de sortie pour cause de scandale autour de la personne de Woody Allen, le nouveau film du réalisateur de "Manhattan" sort enfin chez nous en salles alors que l'embargo se poursuit outre atlantique avec, à l'arrivée, sans doute un "direct to video".

 

Et c'eut été bien dommage de rater ce nouveau Allen qui est sans doute le meilleur de son créateur depuis son énorme "Match point" (le préféré de Woody d'ailleurs sur toute sa filmographie confondue). On avait déjà un indice potentiel sur la qualité de son film : Allen n'est jamais aussi bon que lorsqu'il filme New-York (certes "Match point" se situe à Londres...) "sa" ville qu'il aime tant et dont il connait chaque recoin. A se demander d'ailleurs comment De Niro, l'autre amoureux de la grosse pomme, et lui persévèrent à se rater...

 

On pourrait penser, à voir le pitch, que son histoire a été racontée maintes et maintes fois au cinéma : pensez donc, une histoire d'amour à New-York c'est du vu et revu non ? En l'occurrence, bien malin serait celui qui saurait rapprocher ce film d'une autre oeuvre antérieure. Le cinéaste réinvente l'amour avec cette histoire pleine de fraicheur emmenée par un casting jeune et énergique composé des impeccables Thimothée Chalamet, Elle Fanning et Selena Gomez qui semblent, à chaque instant, prendre conscience du privilège d'être dirigés par la légende Allen. Le cinéaste,  comme à son habitude, sait faire sortir le meilleur de ses collaborateurs, on n'oubliera pas les "anciens" Jude Law, Liev Schreiber et Rebecca Hall pour ne citer qu'eux, le tout au service d'un scénario malin, drôle et jubilatoire comme sait si bien le faire le réalisateur quand il est à son meilleur.

 

Sans le moindre temps mort, cette "journée de pluie à New-York" manie avec brio tous les ingrédients qui doivent servir à faire une excellente comédie romantique. On peut aisément soupçonner que celle ci devienne très vite un classique du genre que l'on regardera encore et encore sans lassitude. Surtout cet excellent film est un antidote parfait à toute déprime de coeur. Un must de maitre Allen qui garde toujours un vrai tonus à 80 ans passés. Chapeau bas !



22/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 264 autres membres