Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Un petit boulot"

image.jpeg

 

Évidemment il y a d'abord une certaine tristesse à aborder "Un petit boulot" dans la mesure où il s'agit d'un film posthume. Celui de son réalisateur, Pascal Chaumeil, dont le plus gros succès fut "L'arnacoeur" avec Vanessa Paradis et Romain Duris. C'est d'ailleurs ce dernier qui occupe de nouveau la vedette de cette comédie policière.

 

Avec un dialoguiste nommé Michel Blanc, lequel joue également dans le film, on était en droit d'attendre un film bien écrit nous rappelant à quel point l'auteur de "Viens chez moi j'habite chez une copine" et "Marche à l'ombre" était doué dans cet exercice. Il est clair que Blanc n'a rien perdu de sa superbe et le film est un savoureux cocktail de dialogues fort réussis, souvent drôles, toujours percutants.

 

Des dialogues qui sont ici au service d'un scénario malin et sans temps mort qui n'est pas avare de surprises et de rebondissements multiples.

 

Comme c'était le cas pour "L'arnacoeur", Chaumeil ne lésine pas sur les seconds rôles de son film lesquels ont plus d'une ligne de texte et un vrai personnage à défendre. Cela donne une galerie d'énergumènes tout à fait plaisant et enjoué.

 

"Un petit boulot" est un vrai régal de comédie noire qui atteint largement son objectif de faire passer un excellent moment à son public.

 

De là haut, Pascal Chaumeil peut être fier de sa dernière œuvre.

 



15/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres