Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu"

 

 

Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

 

Disons le tout de go, le Woody cru 2010 n'est pas la meilleure cuvée de Maître Allen. Mais le cinéaste a cette énorme garantie auprès de son public. Quoiqu'il fasse, le pire de sa filmo vaudra toujours largement le meilleur de certains de ses pâles imitateurs (non non pas de nom). Un constat : le film choral n'est pas ce qui réussi le mieux au cinéaste ("Celebrity", "Harry dans tous ses états"...). Son nouveau film alterne le chaud et le froid entre des histoires captivantes et d'autres lassantes. Le haut du panier ? Le quatuor composé par Josh Brolin (acteur décidemment très à suivre), Naomi Watts (à qui l'univers Allenien sied à merveille), Antonio Banderas (que l'on n'avait pas si bon depuis longtemps) et la magnifique Freida Pinto (l'heroïne de "Slumdog millionnaire" qui a tout pour devenir une star). Le film aurait mérité de développer leur partie et ne faire qu'un film de leur(s) histoire(s) qui prend d'ailleurs, sur la fin, des airs de "Match point" le chef d'oeuvre du Maitre. Les autres histoires paraissent bien mièvres à côté. Anthony Hopkins en vieux beau n'est pas très convainquant dans le rôle. De même Gemma Jones nous donne l'impression de jouer la même scène tout au long du film (oui vraiment !). Heureusement, le cadre Londonien va comme un gant au cinéaste et nous permet de sortir de la séabce pas (trop) frustrés.



15/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres