Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Adieu Monsieur Haffmann »

CE01D7A0-B5EC-4B95-B134-67EB3F77AE46

 

Les adaptations de pièces de théâtre au cinéma attirent toujours une méfiance. Elles sont souvent terriblement inefficaces, surjouées et donc, à l’arrivée, relativement ratées. Le défi principal est de rendre l’ensemble suffisamment cinématographique pour ne pas avoir l’impression de voir une pièce sur grand écran.

 

Sur ce point, Fred Cavayé, qui revient vers un sujet sombre après un interlude vers la comédie, a réussi son pari. Même centré pour l’essentiel dans la seule boutique de ce brave Monsieur Haffmann. Le cinéaste insuffle une dynamique efficace et demande surtout à ses interprètes de ne pas en faire des tonnes. A ce titre, le film s’en retrouve grandi.

 

D’autant que le duo Lellouche / Auteuil s’avère d’une redoutable efficacité. Les deux acteurs se donnent la réplique sans qu’aucun ne cherche à tirer la couverture vers lui. Un affrontement verbal des plus efficaces arbitré par Ana Girardot.

 

Reste que ce magnifique duo ne parvient pas toujours à rendre l’ensemble passionnant. C’est tout de même un brin longuet et, malgré les efforts louables des acteurs évoqués plus haut, l’ennui a tendance à primer bien souvent. Pas un film raté mais pas inoubliable non plus.

 



12/01/2022
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 321 autres membres