Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Albert à l'ouest"

Albert à l'ouest

 

 

Vous imaginez John Ford réalisant un western qui aurait eu Michael Youn pour vedette dans une quatrième dimension ?


C'est un peu l'impression donnée par "Albert à l'ouest" qui alterne l'hommage direct au western alterné à l'humour souvent trash tendance en dessous de la ceinture.


Côté hommage, Seth MacFarlane nous offre de superbes images de Monument valley ponctuées d'une "vraie" musique de western. Les décors sont splendides, on y retrouve tous les codes chers au genre : le saloon et ses bagarres, les indiens, les duels au soleil...tout y est ! 
Ajoutons à cela que le scénario tient bien la route avec un excellent casting qui nous propose outre notre héros réalisateur/scénariste/producteur/acteur principal, la superbe Charlize Theron, Neile Patrick Harris dans le rôle de "Barney à l'ouest", Giovani Ribisi en fiancée frustré de ne pouvoir coucher avec sa belle...une prostituée à la foi chrétienne ou encore Liam Neeson vrai bandit méchant comme on les aime...


Et donc l'humour ? "Albert est à l'ouest" n'est pas le premier western comique de l'histoire du cinéma mais certainement celui qui va le plus loin dans l'humour trash. C'est pas toujours très subtil et même légèrement lourd par moment quand cela tombe dans le pipi/caca.


À côté de cela, certaines séquences sont vraiment drôles voire excellentes notamment un clin d'œil à une célèbre trilogie qui constitue un des meilleurs moments du film.


On est en droit, et c'est compréhensible, de détester ce film "particulier" ou d'en accepter le principe dès le départ et de passer un excellent moment comme c'est le cas pour  l'auteur de ce blog. 



13/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres