Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"American ultra"

image.jpg

 

Y aurait-il du nouveau chez les as des as chez les supers agents américains ?

 

La volonté première du film est de dépoussiérer quelque peu le héros modernes de ses clichés habituels.

Notre "héros" est plus jeune qu'un Jason Bourne dont l'aventure de départ rappelle, un peu, la trame initiale de "La mémoire dans la peau" (le super agent devenu amnesique).

 

Pour faire plus fun, l'agent ado n'a de cesse de fumer tout ce qui lui passe sous la bouche, histoire de nous persuader que le spectacle proposé est vraiment cool et déjanté.

 

Pour qui n'a pas connu l'époque désormais bénie des années 80, c'est sûr que c'est bien trouvé, bien filmé et assez original. L'interprétation des deux principaux protagonistes Jesse Eisenberg et la toujours mimi Kirsten Stewaet y joue pour beaucoup. Les deux acteurs sont complètement investis dans leur rôle respectif contribuant à la reussite du film.

 

Alors par contre, pour qui a vécu les 80's et vu Mel Gibson picoler et fumer comme un pompier dans les premiers "Arme fatale" ou Bruce Wilis jurer comme personne notamment dans "Le dernier samaritain" on se dit que le culot de ce film est surtout une douce envie de "revival" d'une période close mais qui ne cesse d'influencer un cinema d'action moderne souvent bien fade.

 

Fadeur à laquelle échappe heureusement ce film sommes toutes assez original.



26/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres