Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

La saga "Les dents de la mer"

 

 

 

Nombre de films : 4 (de 1975 à 1987)

.

Les films doivent-ils être vus dans l'ordre ? Chaque film a une intrigue détachée de l'épisode précédent, ils peuvent donc être vus dans le désordre même s'il y a une certaine évolution chez certains personnages ainsi que des références aux épisodes précédents.

.

Intrigue générale : Un grand requin blanc vient semer la terreur au large de plages, dévorant au passage bon nombre de baigneurs...

.

Les dents de la mer (1975)

.

Movie poster shows a woman in the ocean swimming to the right. Below her is a large shark, and only its head and open mouth with teeth can be seen. Within the image is the film's title and above it in a surrounding black background is the phrase "The terrifying motion picture from the terrifying No. 1 best seller." The bottom of the image details the starring actors and lists credits and the MPAA rating.

.

Lorsqu'il est sur le point de lire le scénario de "Jaws" ("Mâchoires" en anglais), titre original des "Dents de la mer et adaptation du roman homonyme de Peter Benchley, le jeune Steven Spielberg pense lire une histoire de dentiste ! Il découvre qu'il n'en est rien, "dévore" le scénario en quelques instants et demande à le réaliser. Les producteurs lui indiquent d'abord qu'un autre réalisateur a été engagé pour le mettre en scène. Toutefois quelques jours après, Spielberg est contacté pour apprendre qu'il est engagé.

 

Le cinéaste ne se doutait point qu'il venait d'accepter le pire tournage de sa carrière (discours qu'il maintient 40 ans après).

 

Si les producteurs voulaient imposer Charlton Heston en tête de ce film, Spielberg arrive à imposer un acteur moins connu en la personne de Roy Scheider argumentant que la star du film est le requin. Robert Shaw et Richard Dreyfuss complètent le casting principal.

 

Le tournage va donc être un calvaire. Spielberg tient à filmer en pleine mer et non dans une énorme bassine comme on lui propose. Les faux requins tombent en outre constamment en panne, les acteurs manquent de se noyer plusieurs fois et Dreyfuss soupçonne alors "le pire film de l'année".

 

Ces aléas entrainent un retard conséquent au film qui voit son budget presque doubler.

Et pourtant...

 

Spielberg sur le tournage des "Dent de la mer"

 

 

A sa sortie en juin 1975, le film fait un malheur et devient le premier film de l'histoire du cinéma à atteindre les 100 millions de dollars aux USA. Les spectateurs sont littéralement tenus en haleine par un film au suspense insoutenable, aux séquences d'horreur pure, une mise en scène implacable où "le monstre" n'apparait finalement que quelques minutes à l'écran. Enfin, tout le monde a en mémoire une des plus terrifiantes musiques de film jamais faite dont la paternité revient au génial John Williams qui, en quelques notes, parvient à donner la chair de poule au public.

 

"Les dents de la mer" reçoit trois Oscars : Meilleur son, montage et musique. Le film est nommé en tant que meilleur film (échu à "Vol au dessus d'un nid de coucou") mais Spielberg n'est curieusement pas nommé comme réalisateur...

 

Découvrez Steven Spielberg apprenant qu'il n'est pas nommé en tant que réalisateur : 

 

 

 

Le succès gigantesque du film va entrainer trois suites et bon nombre de copies...

 

 

Les dents de la mer 2ème partie (1978) :

.

Jaws2 poster.jpg

.

Les suites ne sont pas encore légions dans les années 70. Toutefois "les dents de la mer" étant devenu le plus gros succès mondial (battu en 77 par "Star Wars"), Universal décide de mettre en chantier une suite.

 

Tout naturellement, Spielberg est contacté pour diriger cette suite. Mais ce dernier est déjà engagé pour "Rencontres du troisième type". Rattaché à ce même film, Richard Dreyfuss décline l'offre de rejouer son personnage de Matt Hooper. Quant à Roy Scheider, il refuse dans un premier temps car il est engagé sur "Voyage au bout de l'enfer".

 

Un premier scénario suggère que les fils respectifs de Brody (Roy Scheider) et Quint (Robert Shaw) partent chasser un nouveau requin. Mais entretemps Roy Scheider se heurte à la production de "Voyage au bout de l'enfer". Universal qui produit également ce film propose un deal à Scheider. Ils rompent le contrat de "Voyage au bout de l'enfer" en échange Roy Scheider signe pour la suite. Par ailleurs, Universal propose à l'acteur de clore leur association (qui comptaient 5 films en tout) après "Jaws 2". Enfin l'acteur voit son salaire doubler par rapport au premier et obtient la garantie d'un pourcentage sur les entrées. L'acteur accepte de céder son rôle de "Voyage au bout de l'enfer' à Robert de Niro et de rempiler dans le rôle du chef Brody. Lorraine Gary qui jouait sa femme dans le premier ainsi que Murray Hamilton qui jouait le maire sont également de nouveau de la partie.

 

John D. Hancock est choisi pour succéder à Spielberg. Mais le cinéaste va vite se heurter à la production qui le vire après quelques jours de tournage seulement. C'est le français Jeannot Szwarc qui lui succède. Le cinéaste et Roy Scheider ne vont pas du tout s'entendre durant le tournage, allant même jusqu'aux mains !

Toutefois le professionnalisme des deux hommes feront aboutir le film en bonne et due forme en dépit de difficultés de tournage, les faux requins tombant encore en panne...

 

"Jaws 2" est une heureuse surprise car le film, toujours mis en musique par John Williams, parvient à se renouveler malgré un sujet de base identique. Moins horrifique que le premier, "Jaws 2" est un excellent film de suspense avec son lot de scènes intenses voire spectaculaires comme cette fameuse scène où le requin neutralise un hélicoptère.

 

Le succès est encore au rendez vous, immense...

 

Notons qu'en France, le film sortie sous le label "Les dents de la mer, 2ème partie" afin d'éviter "les dents de mer 2"...

 

 

Les dents de la mer 3-D (1983)

.

Jaws 3d.jpg

.

Afin de donner davantage d'intensité, le troisième épisode est tourné en 3D. Exit les acteurs des deux premiers, on ne retrouve plus qu'ici les deux fils du chef Brody qui, nullement traumatisés par les événements vécus en mer, travaillent dans un centre aquatique.

 

Pas de Roy Scheider donc, mais des petits nouveaux nommés Dennis Quaid ainsi que la future Lorraine McFly de "Retour vers le futur", Lea Thompson sans oublier le tout frais oscarisé Lou Gossett Jr.

 

Le film marque une sacrée baisse de niveau qualitativement parlant. Même si le film n'est pas le pire film du monde, ni même de la saga, il amorce une descente lente mais sûre vers le pays de nanarland. Le requin est assez grotesque, les effets spéciaux mauvais...Enfin John Williams a passé la main à Alan Parker (rien à voir avec le cinéaste). Reste que l'idée du parc aquatique est plutôt bien trouvée.

 

Le succès est encore au rendez vous mais avec des résultats très en dessous des deux premiers.

 

 

Les dents de la mer 4 : La revanche (1987)

.

File:Jaws the revenge.jpg

.

Le fond du trou va donc être atteint par ce nullissime 4ème épisode. La volonté première des producteurs est de revenir à Amity, la ville des méfaits du requin dans les deux premiers épisodes. Le scénario veut nous faire croire ici que le requin veut absolument se venger de la famille qui a décimé ses compagnons à aileron !

 

Roy Scheider est contacté pour reprendre son rôle mais l'acteur refuse catégoriquement. On lui propose alors un caméo où son personnage serait dévoré dès le début du film. L'acteur décline cette offre également. Son personnage est donc absent dans le scénario (une crise cardiaque l'a terrassé apprend t'on) tandis que c'est finalement son jeune fils qui est tué au début du film.

 

Pas de Roy Scheider mais en revanche Lorraine Gary reprend son rôle. Murray Hamilton devait reprendre son rôle du maire mais l'acteur décède quelques semaines avant le début du tournage. La production s'offre un acteur de luxe en la personne de Michael Caine. Ce dernier se fera longtemps "chambrer" sur sa participation au film. Notons que c'est à cause du tournage de ce film qu'il ne put aller à la cérémonie des Oscars où il gagna cette année là la statuette pour le meilleur second rôle pour "Hannah et ses sœurs" de Woody Allen.

 

Le film, réalisé par Joseph Sargent, sort en 87, rentre quand même dans ses frais mais le bouche à oreille est tellement catastrophique qu'un 5ème épisode n'a jamais vu le jour...

 

 

On trouve parfois cependant un prétendu "Les dents de la mer 5" tourné en 95, jamais sorti en salles mais il s'agit d'une usurpation car le film n'est aucunement une suite.

 

"Les dents de la mer" a cependant inspiré bon nombre de films sur des requins tueurs, tous assez médiocres voire même pathétiques comme l'atteste la saga des "Shark attacks" dont le troisième opus est régulièrement considéré comme "pire film de tous les temps" rien que ça !

 

Les films relatant un monstre marin sont devenus légions dès la fin des années 70, que ce soit des piranhas, des crocodiles, des pieuvres géantes...

 

Citons "Orca" en 1977 qui, non content de reprendre le nom du bateau des "Dents de la mer" pour titre de film, se sert de la même trame pour son intrigue. On s'amusera de voir l'orque mettre une raclée à un requin blanc en début de film...

 

Joe Dante a lancé sa carrière grâce à "Piranhas" et Ridley Scott ne s'est pas caché s'être inspiré de "Jaws" pour faire son "Alien".

 

 Récemment, il n'y a guère que les très bons "Open water" et "The reef" qui valent la peine d'être vus.

 

 

Mi août 2016, c'est Blake Lively à son tour qui va devoir en découdre dans "Instinct de survie" dont l'affiche rappelle "Les dents de la mer". On ne se refait pas...

 

image.jpeg

 

 

Quant à Spielberg, il a toujours dit regretter de ne pas avoir au moins produit les suites des "Dents de la mer" ce qui lui aurait permis un droit de regard et sans doute relever le niveau médiocre des épisodes 3 et 4. C'est notamment pour cette raison que le cinéaste a tenu à être toujours producteur des "Jurassic parc"...

 

Petit condensé des pires films de requins : 

 



06/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres