Qu'est-elle devenue ? Raquel Welch - cinéma, nouveauté, critiques, actualités, bandes-annonces

Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Qu'est-elle devenue ? Raquel Welch

IMG_4574.JPG

 

 

 

TITRES DE GLOIRE 

 

Remarquée dans "Les ogresses", un film à sketchs, l'ancien mannequin Raquel Welch  voit sa carrière véritablement lancée grâce à l'excellent "Le voyage fantastique" (1966) de Richard Fleischer, petit bijou de la science-fiction dont le thème servira d'inspiration à Joe Dante pour faire "L'aventure intérieure". 

 

 

 

Cette même année 1966, Raquel Welch exploite son sex apeal dans le nanar culte "Un million d'années avant J.C." qui la catapulte star tandis que des millions d'ados affichent la belle actrice en bikini dans leur chambre.

 

 

 Dès lors, l'actrice se voit confier des premiers rôles face à de prestigieux partenaires : James Stewart et Dean Martin dans l'excellent western "Bandolero" (1968),..

 

 

 

...Frank Sinatra dans "La femme en ciment" (1968) ou encore Burt Reynolds dans "Les 100 fusils" dans lequel elle chauffe le thermomètre via une douche des plus sensuelles.

 

 

  Autre scène marquante dans la carrière de la belle Raquel est la sensuelle et érotique séquence qu'elle a avec Farrah Fawcett, pas encore "drôle de dame", dans "Myra Breckinridge". Une telle scène entre deux femmes au début des années 70 ne manque pas de défrayer la chronique et sera d'ailleurs la seule chose à retenir de ce film peu intéressant au demeurant.

  

 

 Parmi les films notables de Raquel Welch dans les années 70, citons "Les poulets" qui lui permet de retrouver Burt Reynolds, "Barbe bleue" avec Richard Burton ainsi que le diptyque "Les trois mousquetaires" et "On l'appelait Milady" avec rien moins que Michael York, Oliver Reed, Charlton Hestô, Christopher Lee ou encore Faye Dunaway.

 

IMG_4577.JPG

 

 

Il y a également l'intéressant "The wild party"  ainsi que "Ambulance tout risque" signé du réalisateur de "Bullitt", Peter Yates, où elle a Bill Cosby pour partenaire.

 

IMG_4578.JPG

 

En 1977, elle vient tourner chez nous Francais "L'animal" de Claude Zidi où elle s'offre notre Jean-Paul Belmondo pour partenaire.

 

 

 

 

ET APRÈS ?

 

IMG_4581.JPG

 

 

A l'issue de cette année 77 et un dernier film ("Le riche et le pauvre") Raquel Welch choisit de s'éloigner des plateaux de cinéma pour se rapprocher de ceux de la télévision. 

 

Ainsi la voit-on dans le fameux "Saturday night live" puis plus tard dans "Right to die"  (1987) qui lui vaut une nomination aux Golden Globe. 

 

Elle tourne quelques téléfilms parmi lesquels "Passion enflammée" qui lui permet de côtoyer la jeune Alicia Silverstone. 

 

L'actrice est également apparue dans des séries parmi lesquelles "Lois et Clark", "Spin city", "Seinfeld" ou, plus proche de nous, "Les experts à Miami".

 

En 2017. elle obtient un rôle récurent dans "Date my dad" pour le moment inédit en France.

 

Notons que l'actrice se sera quand même illustrée de temps à autre au cinéma notamment dans "La revanche d'une blonde" ou encore en 2017 dans "How to be a latin lover" aux côtés notamment d'une autre actrice sensuelle, Salma Hayek.

 

Raquel est la maman de la non moins magnifique Tahnee Welch que l'on a vue essentiellement dans les deux "Cocoon" dans les années 80 mais qui a surtout marqué les esprits pour avoir posé dans le fameux magazine "Playboy"...

 

IMG_4576.JPG



20/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 235 autres membres