Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

« Boîte noire »

7D64AB41-B9A6-4BB6-8C65-4774516D318D

 

Voilà un film qui réveille le cinéma à suspense français qui a tendance à apparaître bien trop souvent en berne ces dernières années.

 

Avec une thématique qui sort des sentiers battus au départ ou comment un jeune agent va tenter de déjouer ce qui semble être un énorme complot sans se douter que sa propre vie est en jeu…

 

C’est Pierre Niney qui interprète ce personnage. Et l’acteur, comme d’habitude, réussit à impressionner avec une aisance implacable. Niney déploie toute la palette de son talent dans la peau d’un personnage suffisamment têtu pour que l’on croit volontiers qu’il va nous trouver la vérité, mais assez fragile pour que l’on prenne peur au devenir de son personnage qu’il rend particulièrement attachant.

 

Il est entouré d’une belle brochette de seconds rôles tous parfaits à commencer par les indispensables André Dussolier et Lou de Lâage. Jamais dans l’ombre de Niney, ils apportent de la substance à leurs rôles.

 

Et le film dans tout ça ? Il est captivant d’un bout à l’autre. Yann Gozlan joue avec tact avec tous les codes du film à suspense, en manipulant le spectateur à coup de fausses pistes sans surenchère. Cela donne, à l’arrivée, un polar d’une extrême efficacité comme on aimerait en voir plus souvent en France. Une réussite complète à découvrir sur grand écran.

 



13/09/2021
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 310 autres membres