Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Boyhood"

 

Boyhood

 

 

 

 

C'est un peu réducteur que "Boyhood" ait été vendu au public sur le seul argument qu'il ait été tourné sur 12 ans. 


Cela a certes son intérêt pour l'intrigue quasi documentaire que propose le long métrage de Richard Linklater. Le réalisateur parvient à attirer toute notre attention durant presque trois heures à travers douze ans d'un garçon que l'on va voir vivre toutes ces petites choses que l'on a pu nous même connaître : les conflits avec les parents, les copains, la première copine, la première cuite etc...


Que ce soient les mêmes acteurs qui aient été suivis plutôt que de choisir des acteurs différents renchérit la force du film.


Bien sûr le principe n'est pas nouveau car largement exploité à la télé mais condensé sur un format de trois heures, cela rend le tout plus puissant.


Reste cependant que sans amoindrir la performance de son acteur principal, excellent Ellar Coltrane, on se prend quand même à regretter que le personnage de la sœur n'ait pas été plus exploité car elle est en fin de compte beaucoup plus intéressante que son frangin. "Boyhood" est très bien, "Girlhood" aurait été top.



26/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres