Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

Ces acteurs qui se sont détestés sur le tournage d’un film, partie 2

 

4E0C283E-5564-4F55-95FA-BD1B7D48CC8E

 

Chapitre 2 (voir le chapitre 1 : Ces acteurs qui se sont détestés ) consacré à ces duos d'acteurs qui ne se sont pas du tout entendu sur le ou les tournage(s) de film(s) avec dix histoires souvent étonnantes :

 

1/ Bette Davis et Joan Crawford

 

98C60521-AE24-4D37-B5E3-85787DCA5A1A

 

Film en commun : « Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? » (1963)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Contrairement à la plupart des histoires racontées ici, les deux protagonistes se détestent avant même le début du tournage ! Joan Crawford et Bette Davis ne se supportent pas pour des raisons diverses, la jalousie notamment : Crawford est considérée comme une actrice de charme mais au talent absent (malgré un Oscar obtenu pour « Mildred Pierce ») soit exactement l’inverse de Bette Davis...

 

A cela, il faut rajouter une histoire sentimentale où Davis reprochera à Crawford de lui avoir piqué l’homme qu’elle aimait !

 

Pourtant c’est Joan Crawford elle même qui vient chercher Bette Davis pour lui donner la réplique. Leur haine réciproque est si connue de tous que Crawford pense que cela peut être bénéfique au film que les spectateurs iront voir en masse.

 

Évidement la presse suit de près le tournage et se délecte des déclarations faites par chacune au sujet de l’autre : « Miss Davis a toujours aimé couvrir son visage dans les films. Elle appelait ça de “l’art”. On pourrait appeler ça du camouflage. Une façade pour cacher l’absence de beauté » dira Crawford.

« [Joan Crawford] a couché avec tous les mâles de la MGM [son ancien studio, ndlr], à l’exception de Lassie » répliquera Bette Davis...

 

Le tournage, au delà des déclarations, sera une succession de petits coups bas de chacune pour déstabiliser l’autre... À l’arrivée le pari est réussi : « Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? » sera un triomphe. Robert Aldrich, le réalisateur, tentera de les réunir une nouvelle fois. En vain... Reste que cette rivalité fut si marquante qu’elle fit l’objet d’un téléfilm avec Jessica Lange et Susan Sarandon.

 

2/ Fernandel et Bourvil

 

8569869E-8EAA-43BB-B15B-981CB7333E2D

 

Film en commun. : « La cuisine au beurre » (1963)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Voir le nom de  Bourvil, l’incarnation même de la gentillesse, être mentionné dans cet article semble relever de l’anomalie. Celui qui a supporté tous les caprices d’un de Funès n’aura donc pas réussi à garder son calme face à celui qu’il idolâtrait pourtant avant le début du tournage.

 

Fernandel et Bourvil ont signé pour faire un film ensemble sans qu’il n’y ait vraiment de scénario. Les deux hommes sont en cette 1963 les deux plus grosses stars comiques françaises (Louis de Funès ne va pas tarder à les rejoindre) et les producteurs veulent les réunir sans trop se soucier de l’histoire. Aussi quand Fernandel prend enfin connaissance du script en arrivant sur le tournage, celui ci n’est pas à son goût et l’acteur s’en va illico pour ne revenir que quelques semaines (!) plus tard.

 

Ce dernier a en tête de démontrer que la star du film c’est lui. Lors de ses scènes avec Bourvil, il fait en sorte que ce dernier tourne le dos à la caméra voire même sorte du champ. Bourvil, d’un tempérament calme habituellement, demandera à ce ses scènes soient aussi importantes que celles de Fernandel.

 

Bourvil terminera le tournage dégoûté, se jurant de ne plus jamais tourner avec Fernandel. Son vœu sera exaucé. Hasard du destin : Bourvil et Fernandel mourront à quelques mois d’intervalle juste le temps que le deuxième rende hommage au premier. Quant à « La cuisine au beurre » s’il a été un grand succès, beaucoup conviennent qu’il n’est pas à la hauteur du talent des deux principaux protagonistes...

 

3/ Louis de Funès et Jean Lefebvre


EB0EE5E1-E9A1-44B5-83AB-4C649239BDF1

 

Films en commun : « Le gentleman d’Epsom » (1962),  « Faites sauter la banque »(1964), « Le gendarme de St Tropez »(1964), « Le gendarme à New-York » (1965), « Le gendarme se marie » (1968),« Le gendarme en ballade » (1970)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Si les rapports entre les deux acteurs ne font état d’aucun « clash » lors de leurs premiers films communs, les choses vont se dégrader à partir du « Gendarme à New-York » où Lefebvre découvre qu’un certain nombre de ses scènes ont disparu.

 

A cette époque il faut savoir que Jean Lefebvre est, à l’instar de de Funès, le grand bénéficiaire du succès des « Gendarmes ». Lui aussi commence, dans une mesure moindre, à faire pas mal d’entrées dans des comédies.

 

Naturellement son rôle prend de l’importance...du moins durant le tournage. Car quelle n’est pas la stupeur de Jean Lefebvre de découvrir lors de l’avant première publique du "Gendarme se marie", le troisième film de la série, qu’un bon nombre de ses scènes ont été à nouveau coupées au montage !

 

Il pense rapidement que l’instigateur n’est autre que Louis de Funès lui même qui estime que la star c’est lui et personne d’autre. De façon ironique il déclare : « J’ai escroqué mon producteur ! J’ai escroqué le public. Je n’apparais pas à l’écran. C’est monstrueux ! » et de rajouter :  « On aurait pu me prévenir. Certes, je ne suis pas une vedette, mais j’ai un certain public (…) On aurait dû écrire au générique : avec la participation de Jean Lefebvre ou mieux, avec la participation restreinte de… ».

 

Cependant Jean Girault, le réalisateur du film et proche de de Funès, prendra la défense de « Fufu » en déclarant à la presse que Jean Lefebvre est « médiocre" et qu’il est le « figurant le mieux payé du monde ».

 

Si Jean Lefebvre accepte malgré tout de rempiler dans l’épisode suivant, « Le gendarme en balade », ce sera dans des conditions désagréables, aussi il stoppera la série définitivement après, ne tournant plus jamais avec Louis de Funès.

 

A propos des coupes dont Jean Lefebvre accusa Louis de Funès d’en être l’auteur, Jean Girault ajoutera : « Il prétend, avec l'audace des médiocres, que je lui ai coupé toutes les scènes où il avait la chance d'écraser Louis de Funès. Je pense, personnellement, que je lui ai rendu un fier service en lui évitant des comparaisons désagréables". Tout est dit...

 

4/ Guy Bedos et Jean Rochefort

 

95021CE3-6ED7-4490-B0B3-C4A9B1C5D156

 

Films en commun : « Un éléphant, ça trompe énormément » (1976), « Nous irons tous au Paradis » (1977), « Réveillon chez Bob » (1984) et « Le bal des casse-pieds » (1992)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Peu de temps avant le début du tournage de « Un éléphant ça trompe énormément », Jean Rochefort invite Guy Bedos chez lui. Lors de la soirée, le pourtant marié Jean Rochefort fait un peu trop de rentre dedans à Joëlle la compagne de Guy (et future mère de Nicolas) ce qui n’est pas du goût bien sûr de ce dernier.

 

Résultat : un tournage tendu entre les deux hommes. Cela n’empêchera pas les deux comédiens de se retrouver ensemble pour trois autres films. Guy Bedos sera d’ailleurs présent aux funérailles de Jean Rochefort en 2017 en lui rendant, par la même occasion, un bel hommage.

 

5/ Dustin Hoffman et Meryl Streep


2636E1DB-71D2-4136-A2C9-DA3CB796D10B

 

Film en commun : « Kramer contre Kramer » (1979)

 

Mais qu’est-ce qui s’est passé ?

 

C’est dans une autobiographie consacrée à Meryl Streep que l’on apprend que le tournage du désormais classique « Kramer contre Kramer » s’est mal passé pour l’actrice. Alors âgée de 27 ans, Meryl Streep a été malmenée par Dustin Hoffman physiquement et psychologiquement.

 

L’ex « Little Big Man » aurait profité de la détresse d’alors de la jeune actrice, dont le compagnon d’époque venait de décéder :  « Dustin n'a pas arrêté de provoquer Meryl au sujet de la mort de John Cazale, il voulait la pousser à bout et utiliser cette émotion pour qu'elle donne une meilleure performance » apprend t’on dans cette autobiographie. Hoffman ira même jusqu’à la gifler ! « Ils en étaient à leur seconde journée de tournage de la première scène du film ou l'ex-couple se dispute dans un couloir. Après le déjeuner, ils ont pris leur position à la porte de l'appartement. Et là, quelque chose est survenu qui a choqué tout le monde. Dustin l'a giflé sur la joue lui laissant une marque rouge ! »

 

Des faits que Dustin Hoffman reconnaîtra des années plus tard au « Hollywood reporter » : « Je venais de divorcer, je faisais la fête en prenant de la drogue et cela m'avait épuisé... »

 

6/ Tom Cruise et Brad Pitt

 

2F2C46EF-2D40-4499-8037-8BE0DFC43D35

 

Film en commun : « Entretien avec un vampire » (1994)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Tom Cruise mise beaucoup d’espoir sur « Entretien avec un vampire » où il veut casser son image de beau gosse en s’offrant son premier rôle de méchant. De l’autre Brad Pitt est la star qui monte qui voit ici l’opportunité de faire décoller sa renommée.

 

La tension est palpable entre les deux hommes qui finissent par ne plus se supporter : « "Il était le Pôle Nord, j'étais le Sud (...) Il y avait un esprit de compétition non assumé qui nous empêchait d'avoir une véritable conversation » dira Brad Pitt plus tard. Les deux hommes n’ont plus jamais tourné ensemble même si des projets communs sont évoqués de temps à autre...

 

7/ Julia Roberts et Nick Nolte

 

43448533-71A0-4202-BA1D-BE81D42EAC3C

 

Film en commun : « Les complices » (1994)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Ces deux là ne se sont pas entendus du tout sur le tournage au point qu’il fallut séparer leurs jours de tournage pour certaines de leurs scènes. Les explications sont survenues après le tournage : « C’est un type dégoûtant » dira Roberts en évoquant Nolte tandis que ce dernier dira « qu’elle n’est pas sympa, tout le monde le sait ». A l’arrivée il en découlera un film tombé depuis bien longtemps dans les oubliettes

 

8/ Colin Farrell et Jamie Foxx

 

AB1980C2-7717-4A4D-8209-F06557FF4DEF

 

Film en commun : « Miami vice » (2005)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Alors que leurs personnages sont complices dans le film, il n’en fut rien pour leurs interprètes. La tension a été de mise assez rapidement. Fraîchement oscarisé pour « Ray », Jamie Foxx fut mieux payé que Colin Farrell ce que ce dernier apprit et n’apprécia pas du tout.

 

Par ailleurs, Farrell estima que Foxx avait pris « le melon » en remportant la prestigieuse statuette. Foxx de son côté détesta le mode de vie de Farrell durant le tournage lequel passa ses nuits en boîte pour arriver sur le plateau dans un être d’ébriété avancé... Résultat : sitôt leurs scènes communes finies, les deux hommes se précipitaient dans leurs loges sans s’adresser la parole. Depuis chacun s’est juré de ne pas recroiser l’autre.

 

9/ Bill Murray / Lucy Liu

 

DA861FE1-9D65-4470-98CA-26EE2F3D0989

 

Film en commun : « Charlie’s angels » (2003)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

C’est lors d’une scène en commun que les choses ont commencé à dégénérer entre Bill Murray et Lucy Liu : Murray interrompit la scène en invoquant que Liu jouait trop mal ! Dès lors les rapports entre les deux acteurs rétrogradèrent  rapidement.

 

Murray et Liu ne cessèrent de garder leurs distances l’un avec l’autre sans plus se parler. Murray en refusera même de tourner la suite...

 

10/ Angelina Jolie et Johnny Depp

 

19566447-7C87-48CA-884A-AFF92EACF854

 

Film en commun : « The tourist » (2010)

 

Mais qu’est ce qui s’est passé ?

 

Alors que « The tourist » se préparait avec un couple des plus glamour, l’entente entre Jolie et Depp ne fut jamais été au beau fixe durant le tournage. Pendant que Depp décrivit Jolie comme une actrice « arrogante et présomptueuse », l’actrice elle de son côté ne supporta pas les retards incessants de l’interprète de Jack Sparrow. indiquant à son sujet qu’ « il n’a aucun respect pour ses collègues ». A sa sortie, « The tourist » fut loin d’être le succès espéré...

 



05/08/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 299 autres membres