Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Contagion"

 

Contagion

 

Voilà longtemps que l'on avait pas eu droit à un film-catastrophe, genre phare des années 70 qui consistait à mettre une flopée de star face à une catastrophe naturelle (tremblement de terre, raz de marée...) ou provoquée par l'homme (avion qui explose, tour impactée par un incendie...). Cela donna quelques chefs d' œuvre du genre avec "L'aventure du Poseidon" ou encore "La tour infernale".
Ici Steven Soderbergh s'intéresse à un méchant virus qui s'en va contaminer notre planète. Et de mettre face au fléau une ribambelle de visages connus : de Matt Damon à Kate Winslet en passant par Jude Law, Marion Cotillard ou encore Laurence Fishburne, les voilà tous à tenter d' enrayer cette épidémie.


On pense souvent au film "Alerte" qui traitait du même sujet (avec lui aussi un casting 4 étoiles). Mais là où Wolfgang Petersen privilégiait l'action, souvent peu crédible, Soderbergh nous sert un film nettement plus réaliste à défaut d'être passionnant. Car, comme souvent chez lui, son œuvre, si elle est irréprochable dans sa construction et sa mise en scène,  pêche un peu à tenir en haleine son spectateur. On ne peut pas dire que l'on s'ennuie, mais il faut bien reconnaitre que notre intérêt est plus souvent maintenu grâce à ces acteurs que l'on aime bien que par une intrigue parfois simpliste (Soderbergh qui démontre comment on transmet une maladie par le toucher, la main dans l'assiette de cacahuètes...on se croirait dans une émission d' M6), qui met certaines stars du film dans des rôles un peu ridicules comme c'est le cas de Jude Law de loin le rôle le moins intéressant du film.
Réfléchit-on après le film ? Pas tant que ça en plus. On attend la soirée débat de France 3 dans quelques années...



16/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres