Indy Blave, le blog

Indy Blave, le blog

"Deux automnes, trois hivers"

 

 

2 automnes 3 hivers

 

 

 

C'est un beau roman, c'est une belle histoire. C'est jamais facile de se renouveller dans les films d'amour. "Deux automnes, trois hivers" se fait fort de sortir du lot grâce à une approche du genre assez différente de ce qui se fait habituellement.

En abordant le sujet dans une sorte de docu fiction, Sébastien Betbeder nous propose un film original, touchant et surtout ne manquant jamais d'humour . Jamais plombant dans une romance qui n'abuse pas des ficelles lourdingues parfois associées au genre, Sébastien Betbeder nous emmène dans un film vraiment charmant aux idées scénaristiques souvent pertinentes. Le réalisateur parvient même à nous bluffer après coup lorsque, dans notre souvenir, nous nous rappelons que le film n'est pratiquement fait que de monologues qui enrichissent l'histoire plutôt que de la ralentir.

Il faut dire aussi que le réalisateur à su s'entourer d'une troupe d'acteurs tous excellents que ce soit les seconds rôles Audrey Bastien et Bastien Bouillon ou ses "héros" personnifiés avec talent par Maud Wyler et le formidable Vincent Macaigne. On a qu'une hâte c'est de les revoir tous très vite. Très très vite



11/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 238 autres membres